En ce moment
 

Wallonie Plus Propre et l'Adeps lancent la campagne "Je cours.Je marche.Je ramasse."

(Belga) "Joindre l'utile à l'agréable": tel est le leitmotiv de la campagne "Je cours. Je marche. Je ramasse", a indiqué samedi Benoît Bastien, chef de projet pour Wallonie Plus Propre (WaPP). Un dispositif test visant à responsabiliser les participants va être mis en place durant neuf marches organisées par l'Adeps en province de Namur d'ici fin décembre. A terme, le but est de l'étendre à tout le territoire wallon, durant toute l'année.

"Il nous a paru intéressant de mettre sur pied une collaboration avec l'Adeps afin de sensibiliser un public de plus en plus réceptif à la propreté de son environnement", a expliqué M. Petit. "Nous avons développé un sac spécifique avec une société wallonne pour permettre de ramasser les déchets lors de leurs sorties. Nous mettons ces sacs à disposition des volontaires, ainsi que des gants, pour permettre un ramassage aisé et sécurisé", a-t-il ajouté. Du coté de l'Adeps, on s'est dit très heureux de cette collaboration. "Cette action permet d'avoir une incidence positive sur notre environnement et sur l'ensemble des personnes qui se verront sensibilisées à la propreté", s'est réjouie la directrice générale adjointe, Caroline Begain. Le ministre wallon de l'Environnement et de la Transition écologique, Carlo Di Antonio, a également tenu a saluer l'initiative. "C'est du concret et c'est comme ça que l'on pourra durablement changer les mentalités", a-t-il souligné. A terme, si la phase test est concluante, ce sont 950 marches et plus de 650.000 marcheurs et coureurs qui pourraient être concernés. (Belga)

Vos commentaires