4.000 personnes pédaleront à Liège pour le Télévie

4.000 personnes pédaleront à Liège pour le Télévie

Les quatre centres commerciaux de Liège et des établissements scolaires s'associent au CHU et à l'Université de Liège pour organiser, les 21 et 22 mars prochains, les 24 heures vélo en faveur du Télévie, a indiqué mardi Louis Maraite, directeur de la communication au CHU de Liège.

Depuis la première édition des 24 heures vélo au CHU de Liège, l'événement n'a cessé de s'amplifier au fil des années pour en arriver en 2019, pour cette 4e édition, à rassembler les quatre centres commerciaux de Liège (galeries Saint-Lambert, Médiacité, Belle-île en Liège et Shopping Cora Rocourt) en faveur de la recherche contre le cancer. Le collège Saint-Barthélemy (Liège) et l'enseignement provincial liégeois, via ses sections sportives et paramédicales, s'y associent également.

Si bien que ce sont environ 4.000 personnes, sportives et non-sportives, qui se relayeront, sur environ 120 vélos répartis sur six sites, pour pédaler durant 24 heures. "Dix-huit millions de cancers sont diagnostiqués par an dans le monde et on recense 9,5 millions de décès. L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) n'est pas enthousiaste puisqu'elle annonce d'ici 2040, en raison du vieillissement de la population et d'autres maladies infectieuses, entre 23 et 25 millions de décès. On espère donc que ce nombre se stabilise, voire diminue, grâce à la recherche", souligne Michaël Herfs, biologiste du cancer à l'Université de Liège et chercheur qualifié au FNRS, ajoutant que le duo CHU/ULiège était l'an dernier le 3e meilleur contributeur de Wallonie grâce aux 163.330 euros générés par différentes manifestations, dont les 24 heures vélo. "Le Télévie est une bulle d'oxygène sachant que 47% des chercheurs de l'Université de Liège sont payés grâce aux fonds récoltés durant l'opération. Ce sont les travaux d'une trentaine de chercheurs qui sont en moyenne, à Liège, financés chaque année", insiste le chercheur liégeois.

L'événement débutera à 17h le 21 mars et se déroulera simultanément, durant 24 heures, sur les six sites participants que sont le CHU (verrière), les quatre centres commerciaux et le collège Saint-Barthélemy et ce, durant leurs activités habituelles. Trois rameurs s'ajouteront aux vélos installés à Belle-île et seront utilisés par des personnes pratiquant l'aviron.

L'événement se veut rassembleur pour une bonne cause mais aussi festif puisque des animations sont prévues sur chaque site (concerts, Dj's, démonstrations, ...). "Les 24 heures d'animations seront assurées par des anciens de Saint-Bar et parmi nos seize vélos, deux ont été financés par les élèves, qui pédaleront également", souligne une enseignante au collège Saint-Barthélemy.

On y annonce la participation du pongiste Jean-Michel Saive, de l'humoriste Pierre Theunis qui animera la dernière heure et du professeur Foidart qui donnera des conférences sur l'évolution du cancer.Il est encore possible de s'inscrire, jusqu'au 20 janvier à minuit, via le site internet www.24h-televie.be.

Vos commentaires