En ce moment
 

Un bon début de saison dans les parcs d'attraction

(Belga) Alors que le mois de juillet se termine, les parcs d'attractions bruxellois et wallons tirent un bilan satisfaisant, voire résolument optimiste, de leur première partie de saison estivale. Océade, qui vit ses derniers mois à l'ombre de l'Atomium, parle même d'une saison qui n'est pas loin de devenir la meilleure du parc.

Le parc d'attractions aquatiques, avec certaines structures en extérieur, indique avoir connu un "excellent" mois de juillet, probablement porté par les températures estivales et la présence du soleil. Selon son administrateur délégué Thierry Meeùs, une hausse de 15% du nombre de visiteurs a été constatée par rapport au mois de juillet de l'an dernier. Le site "n'est pas loin de faire sa meilleure saison", commente-t-il. Le parc construit dans les années 80 fermera définitivement ses toboggans chamarrés et piscines à remous le 30 septembre prochain, pour laisser place au projet "Neo" qui doit repenser le plateau du Heysel. Cet élément a peut-être également joué un rôle auprès des Bruxellois nostalgiques désireux d'en profiter une dernière fois. Mini-Europe, une autre institution bruxelloise installée sur le même site et qui a le même patron, a connu une hausse de visiteurs identique. Thierry Meeùs y voit entre autres le résultat de "campagnes de prospection et de promotion" menées en Inde, un pays où l'entreprise a déjà signé il y a plusieurs années des accords avec des tour-opérateurs. En Wallonie, le fameux parc d'attractions Walibi, et son pendant aquatique Aqualibi, ont obtenu en termes d'affluence" plus ou moins les mêmes résultats que l'année dernière" en cette première partie de saison estivale. Walibi a rouvert ses portes le 31 mars pour l'été, proposant comme principale nouveauté cette année un nouveau "monde" familial axé sur le thème de l'exotisme, avec son lot de nouveaux jeux et attractions et de décors dépaysants. L'"Exotic World" a certainement contribué à maintenir les chiffres, estime la société, qui ne voit pas vraiment d'influence de la météo sur les entrées mais bien... du Mondial de football, qui a tenu les familles écartées des attractions "quand les Belges ou les Français jouaient". Du côté de Plopsa Coo, installé à Stavelot et qui a aussi relancé ses machines fin mars, on est "très optimiste" pour la saison en cours. Le nombre de visiteurs est en effet en hausse par rapport à 2017, on parle d'une augmentation de 5% pour le site Plopsa proche de la cascade de Coo. Et les réjouissances ne devraient pas se limiter à l'été, puisque Halloween est aussi une période "très importante et populaire" pour le site, y souligne-t-on. (Belga)

Vos commentaires