En ce moment
 
 

Un été 100% belge: les vacances au chalet à Durbuy, David et sa famille sont conquis

 
été belge
 

Focus aujourd'hui sur les séjours en chalet. Notamment au SunClass de Durbuy, où tout est complet pour cet été. Parmi, les vacanciers, il y a de nombreuses familles, dont David, Stéphanie et leurs 2 enfants.

David et sa famille vont vivre ces 3 prochaines semaines dans un chalet de 70m2. À Durbuy, il y en a 230, au milieu des arbres. Sur la terrasse flotte une impression de prendre l'apéro en pleine nature et en vacances. 

Toute la famille trinque, entourée de verdure, "aux vacances en Belgique !". "Cette année, on est un peu obligés de rester en Belgique, par précaution", explique David. "On s'y sent bien, c'est bien pour les enfants, Durbuy aventure n'est pas loin."

"Dans l'ensemble", David et sa famille se disent plus que satisfaits. "Les points positifs, c'est que vous êtes un peu comme à la maison", poursuit David, sur la terrasse du chalet. "On se sent comme chez soi. On n'a pas de contrainte."

Des activités pour les enfants, et un restaurant au pied du chalet

Avant d'aller au restaurant pour le repas de midi, les enfant profitent des jeux à l'intérieur du chalet. Ce chalet semble en tout cas leur convenir parfaitement. "Ça fait plusieurs fois qu'on vient", confirme Stéphanie, la compagne de David. "Ça fait déjà deux ans qu'on passe toutes nos vacances ici. On est bien, les enfants adorent. Je les sens plus relax."

Pour eux, il y a beaucoup d’activités dans le parc. Le trampoline, la plaine de jeux, et même un sport original : le golf-billard. Après ce sport, certes compliqué, la famille se retrouve au restaurant, l'une des autres infrastructures dont elle peut profiter. "Au moins, on n'est pas toujours obligés de cuisiner", se réjouit Stéphanie. "On n'est pas non plus obligés de prendre la voiture et de partir à l'extérieur. Là, on descend, et on a tout ce qu'il faut ici."

Cette année, c'est complet

Ce concept attire de plus en plus de touristes, comme en témoigne la file d’enregistrement, qui s'allonge, devant le chalet de la réception. Cet été, ici, tout est complet. "Suite au Covid, on craignait de ne pas avoir assez de réservations", confie Cécile Cornelissen, responsable administration et comptabilité du Sunclass. "Mais là, c'est une très bonne surprise. Il y a sûrement beaucoup de personnes qui vivent en appartement, en ville ; ça leur permet de profiter de la verdure et de la nature."

Le dernier atout de ces vacances en chalet : le coût, relativement adorable. Comptez à partir de 60€ la journée.

 




 

Vos commentaires