En ce moment
 

A Shanghai, une camionnette prend feu et renverse des piétons, 18 blessés

A Shanghai, une camionnette prend feu et renverse des piétons, 18 blessés
Des policiers devant un Starbucks Café après qu'une camionnette a pris feu et renversé des piétons, le 2 février 2018 à ShanghaiJohannes EISELE
Chine

Une camionnette a pris feu et est sortie de route vendredi matin en plein Shanghai, percutant une foule de piétons sur le trottoir, un accident qui a fait au moins 18 blessés, dont trois grièvement, selon les autorités et des témoins.

L'accident est survenu vers 09H00 locales (01H00 GMT) près de l'emblématique Parc du peuple, dans un quartier commercial très fréquenté du centre-ville, à l'heure où de nombreuses personnes se rendaient au travail.

Selon les premiers éléments de l'enquête, le conducteur de la camionnette, âgé de 40 ans, fumait au volant tout en transportant "sans autorisation" des "substances dangereuses", et un début d'incendie l'a amené à perdre le contrôle du véhicule, a précisé la police du quartier shanghaïen de Huangpu.

Dix-sept piétons ont été blessés ainsi que le conducteur, selon la même source. Les autorités municipales avaient auparavant fait état de dix-huit blessés, dont trois grièvement touchés.

"La camionnette était déjà en flammes lorsqu'elle a quitté la chaussée et s'est écrasée sur le trottoir", confirme à l'AFP Zhang Sai, un garde de sécurité posté dans l'immeuble voisin, qui a assisté à la scène.

Selon lui, le véhicule a perdu le contrôle et s'est engagé à grande vitesse sur le trottoir, percutant plusieurs piétons tandis que d'autres, affolés, tentaient de s'écarter précipitamment de sa trajectoire.

Xu Xin, un employé de restaurant de 23 ans, a raconté à l'AFP qu'il était arrivé juste après l'accident alors qu'il faisait son jogging matinal, au moment où des passants téléphonaient aux secours auprès des blessés au sol.

A l'intérieur du véhicule, selon lui, on pouvait voir des bonbonnes de gaz portatives, d'un modèle régulièrement utilisé pour alimenter les plaques de cuisson et gazinières.

- Bonbonnes de gaz -

"Les pompiers s'empressaient de retirer les bombonnes de gaz de la camionnette. Elles ressemblaient à celles qu'on utilise dans les restaurants", poursuit Xu Xin.

Le conducteur, selon lui, semblait avoir perdu connaissance tandis que deux autres personnes présentes dans la camionnette paraissaient grièvement brûlées.

Des vidéos et photos amateurs partagées sur les réseaux sociaux et diffusées par les médias d'Etat montraient le véhicule utilitaire en flammes, barrant la largeur du trottoir juste devant un café Starbucks, tandis que des pompiers administraient des soins à des personnes couchées à terre.

Mais peu de traces de l'accident subsistaient sur place moins de deux heures après, selon des journalistes de l'AFP: les blessés ont été évacués et le véhicule a été promptement retiré par les forces de l'ordre.

Une barrière séparant le trottoir de la chaussée apparaissait néanmoins visiblement endommagée, près du café désormais fermé au public et devant lequel une équipe de police montait la garde.

L'incident s'est déroulé dans la section ouest de la rue de Nankin, une artère très fréquentée où se côtoient hôtels prestigieux, restaurants, grands centres commerciaux et immeubles de bureaux, et dont la renommée remonte à l'époque de l'ex-concession internationale à l'orée du XXe siècle.

En 2013, deux touristes avaient été tués place Tiananmen à Pékin, lorsqu'une voiture avait foncé dans la foule sur le trottoir avant de prendre feu.

Les autorités avaient imputé cet attentat, où trois assaillants avaient trouvé la mort, à des séparatistes de l'ethnie musulmane ouïghoure, venus de la région du Xinjiang, dans le nord-ouest du pays.

Vos commentaires