Achats: alliance "de taille inédite" entre Auchan, Casino et Système U

Achats: alliance
Auchan et Casino s'allient pour créer un "partenariat stratégique mondial" Jacques DEMARTHON, Mychele DANIAU, Rémy GABALDA, Jean-Sebastien EVRARD, Damien MEYER, Eric PIERMONT
alimentation, Consommation

Auchan et Casino, rejoints par Système U, ont entamé des négociations exclusives pour mettre sur pied un "partenariat stratégique mondial" pour leurs achats, tandis qu'Intermarché et Casino ont mis fin à leur partenariat en France.

Le partenariat Auchan Casino "couvrirait exclusivement les grands industriels nationaux ou internationaux dans les domaines alimentaires et non alimentaires", ont précisé Auchan et Casino dans un communiqué commun.

Le volume d'achats concerné n'a pas été dévoilé.

"En parfaite cohérence avec les engagements pris par les deux groupes dans le cadre des récents Etats généraux de l'alimentation", cet accord "ne portera notamment pas sur les produits frais traditionnels agricoles ou de la pêche, ni sur les produits de marque nationale des PME ou des entreprises de taille intermédiaire (ETI)".

Les deux groupes vantent les mérites d'une nouvelle alliance qui "constituerait un ensemble respectueux de l'intérêt de tous: consommateurs, agriculteurs et industriels".

Auchan et Casino se sont donné trois mois pour aboutir à un résultat. Ils déposeront prochainement un dossier auprès de l'Autorité de la concurrence.

Un peu plus tard dans la journée, Système U a annoncé dans un communiqué "s'associer aux négociations" pour cette nouvelle alliance.

Depuis trois ans, les grands distributeurs ont noué les uns après les autres des accords de partenariat à l'achat, dans le domaine alimentaire et non-alimentaire afin de bénéficier d'un effet de volume lorsqu'ils négocient leurs conditions d'achats avec les fournisseurs.

- "Un tiers du marché français" -

"Casino se tourne vers Auchan et donc vers Système U, ce qui semble créer une alliance de taille inédite sur le marché français si elle se concrétise entre ces trois acteurs car à 32 ou 33% de parts de marché, on a quasiment un tiers du marché français sur l'alimentaire, une taille qui n'est pas atteinte par les autres acteurs", analyse auprès de l'AFP Matthias Berahya-Lazarus, président de Bonial et expert en distribution.

Il semblerait selon lui "que cela soit une puissance d'achat qui s'approche de celle de très grand distributeur comme l'américain Walmart", numéro 1 mondial de la distribution.

Cette alliance couvre des domaines qui vont au-delà du seul alimentaire: "Casino détient CDiscount, Auchan est proche de Boulanger, Casino s'est rapproché de Conforama sur certains sujets donc tout ça devient assez cohérent avec un périmètre de concentration d'achats qui s'étend au non-alimentaire", poursuit l'expert.

"Il y a une volonté de peser face à des acteurs mondiaux tels que Amazon, qui ont des puissances d'achat importantes en non-alimentaire et de plus en plus en alimentaire", assure M. Berahya-Lazarus.

Dans cette optique, "il faut conserver une masse d'achat importante pour ne pas laisser Amazon commencer à attaquer le terrain du prix, le plus sensible de la distribution", conclut-il.

Dans un communiqué distinct, Intermarché a lui annoncé la fin, "d'un commun accord" de son alliance en France avec Casino, INCA-Achats, indiquant qu'il souhaite "redéfinir ses objectifs en termes de stratégie d'achat".

"Sans impact sur la campagne 2018", cette rupture "intervient durant la période requise pour mettre fin à l'accord", souligne le communiqué.

La centrale d'achats commune, créée en novembre 2014, "verra donc son activité prendre fin au cours des prochains mois", précise le texte.

Vos commentaires