Airbags Takata: l'Australie rappelle 2,3 millions de véhicules

Airbags Takata: l'Australie rappelle 2,3 millions de véhicules
L'Australie a annoncé mercredi le rappel obligatoire de 2,3 millions de véhicules en raison d'un problème de sécurité des airbags Takata, qui ont provoqué une vingtaine de décès dans le mondeBERTRAND GUAY

L'Australie a annoncé mercredi le rappel obligatoire de 2,3 millions de véhicules en raison d'un problème de sécurité des airbags Takata, qui ont provoqué une vingtaine de décès dans le monde.

Ce rappel concerne des véhicules de marques Ford, GM Holden, Mercedes-Benz, Tesla, Jaguar, Land Rover, Volkswagen, Audi et Skoda.

"Ce rappel obligatoire va concerner environ 2,3 millions de véhicules qui ont toujours un airbag défectueux qui doit être remplacé", a déclaré le ministre adjoint du Trésor Michael Sukkar.

Compte tenu de l'ampleur du rappel, l'un des plus importants de l'histoire australienne, les fournisseurs auront jusque décembre 2020 pour remplacer les airbags défectueux du fabricant japonais.

Au total, quatre millions de véhicules sont touchés par ce problème en Australie, mais certains ont déjà été rappelés.

Le défaut constaté sur les airbags Takata avait été mis au grand jour par les autorités américaines en 2014 et a conduit depuis à de massives campagnes de rappels: au total, au moins 100 millions d'unités sont concernées dans le monde, tous constructeurs confondus et une vingtaine de personnes sont mortes dans des accidents qui leur sont attribués.

Le groupe japonais a depuis fait faillite.

Vos commentaires