En ce moment
 

Arômes: le suisse Givaudan va racheter 40,5% du français Naturex

Arômes: le suisse Givaudan va racheter 40,5% du français Naturex
Laboratoire Givaudan le 4 octobre 2012 à Argenteuil (Val-d'Oise)ERIC FEFERBERG
alimentation

Le groupe suisse Givaudan, spécialisé dans la fabrication de parfums et d'arômes a annoncé lundi un accord pour racheter 40,5% du fabricant français d'ingrédients d'origine végétale Naturex, pour environ 520 millions d'euros.

À l'issue de cette acquisition qui "donnera naissance à un leader dans le domaine des ingrédients naturels", Givaudan lancera une offre publique d'acquisition en numéraire sur le reste des actions Naturex, au même prix, soit 135 euros par action, selon un communiqué.

Ce projet de rapprochement, qui s'inscrit dans le cadre de la stratégie de Givaudan à l'horizon 2020 visant à renforcer ses capacités dans le domaine des arômes naturels, a reçu le soutien du conseil d'administration ainsi que de l'équipe dirigeante de Naturex.

Le groupe genevois se réserve par la suite la possibilité de retirer Naturex de la cote.

En cas de succès de l'opération, il est prévu que le directeur général de Givaudan "eu égard à son implication dans le cadre de la préparation de l'offre", perçoive "une rémunération exceptionnelle" dont le montant n'a pas été divulgué.

Le contrat prévoit également la démission de certains des membres du conseil d'administration de Naturex, spécialiste des ingrédients naturels de spécialité à destination des industries de l'agro-alimentaire, de la santé et de la cosmétique.

"Ce rapprochement traduit une cohérence stratégique forte et a pour ambition de donner naissance à un leader dans le domaine des ingrédients naturels", a commenté Olivier Rigaud, directeur général de Naturex, cité dans le communiqué.

Le chiffre d'affaires de Naturex est resté stable en 2017 (+0,1%) à 404,9 millions d'euros. Le groupe publiera ses résultats annuels mercredi.

Givaudan a publié des résultats en hausse pour 2017, supérieurs aux attentes, et a confirmé ses objectifs. Son bénéfice net s'est inscrit en hausse de 11,7% à 720 millions de francs suisses (616 millions d'euros).

Vos commentaires