Assemblées en cours chez Carrefour, des actions ne sont pas à exclure dans les prochains jours

Assemblées en cours chez Carrefour, des actions ne sont pas à exclure dans les prochains jours

(Belga) Des assemblées sont actuellement en cours dans les magasins Carrefour affectés par le vaste plan de restructuration annoncé par la direction la semaine dernière. Au lendemain d'un premier conseil d'entreprise "tendu" entre la direction et les syndicats, "nous ne pouvons pas exclure que des actions spontanées éclatent dans les prochains jours dans les magasins touchés. Nous aurons une meilleure vue d'ensemble en fin d'après-midi, une fois les assemblées terminées", a affirmé jeudi la secrétaire nationale de la CNE Commerce, Delphine Latawiec.

Mercredi, la direction a précisé les chiffres des pertes d'emploi dans les hypermarchés de l'enseigne. La Wallonie et Bruxelles seront durement touchées puisque 338 emplois sur 513 sont menacés dans ces deux Régions, dont 100 à Bruxelles et 144 en Wallonie. A cela doit s'ajouter les 140 pertes d'emplois annoncées via la fermeture potentielle de l'hypermarché Belle Ile et les 66 personnes qui pourraient perdre leur emploi à Haine-Saint-Pierre par le passage en market; ce qui arrête le compteur à 444 postes en Wallonie. "La direction explique ce chiffre maximum via la mise en place des caisses 'selfs check out' dans tous les hypermarchés et la mise en route d'une nouvelle organisation du travail qui rationalisera les organigrammes pour aller vers de la polyvalence à chaque étage", précise Delphine Latawiec. A l'échelle du pays, aucun des hypermarchés ne sera épargné. Et au siège de l'enseigne, à Evere, tous les services seront touchés par des pertes d'emploi. "Difficile à avaler lorsque la direction déclare que l'entreprise est rentable", s'indigne Delphine Latawiec, selon qui tout reste encore à clarifier. "Que signifie concrètement cette organisation en magasin qui se calque sur les markets? Quelle implication pour les collaborateurs en magasin? ", s'interroge-t-elle. "Nous réunirons nos délégués avant la fin de la semaine pour envisager plus clairement les étapes à venir et faire le point sur les assemblées", ajoute la représentante syndicale. Pour rappel, la direction de Carrefour a annoncé la semaine dernière son intention de supprimer 1.233 emplois en Belgique. La direction et les syndicats se sont rencontrés mercredi dans le cadre de la première phase de la procédure Renault. Le prochain conseil d'entreprise est prévu le 7 février. (Belga)

Vos commentaires