En ce moment
 

Charles Michel attend qu'Electrabel assume ses responsabilités face à la hausse du prix

(Belga) Electrabel devra assumer ses responsabilités pour garantir la sécurité de l'approvisionnement énergétique de la Belgique mais également à l'égard de la hausse du prix que devront supporter les consommateurs, a assuré jeudi le Premier ministre, Charles Michel, devant la Chambre.

Le chef du gouvernement fédéral a rencontré mercredi les dirigeants d'Engie-Electrabel. "J'entends bien -et c'est le message intransigeant que j'ai adressé à Engie-Electrabel- que leur responsabilité soit assumée pour la sécurité de l'approvisionnement et l'impact sur le prix lié à l'indisponibilité d'une partie du parc nucléaire", a-t-il déclaré en réponse aux questions de l'opposition. Face aux mises en cause de la politique de la ministre de l'Energie, Marie-Christine Marghem, le ministre a dit sa "confiance" dans le travail mené. L'opposition est restée sur sa faim. Elle attend de savoir quelles seront les mesures prises pour éviter la hausse de la facture d'électricité. "L'acharnement ne produit pas encore de mégawatt", a fait remarquer le député Michel de Lamotte (cdH). Le PS a réclamé une réduction de la TVA sur l'électricité tandis que le PTB préconise un impôt exceptionnel sur le bénéfice d'Electrabel. "Ce ne serait pas correct que ce soit les citoyens et les entreprises qui paient pour les erreurs d'Engie-Electrabel", a dit pour sa part Jean-Marc Nollet (Ecolo). (Belga)

Vos commentaires