Compagnie aérienne polonaise LOT: les syndicats annoncent la grève à partir du 1er mai

(Belga) Des syndicats de la compagnie aérienne polonaise LOT qui réclament des augmentations des salaires ont annoncé vendredi une grève d'une durée indéterminée à partir du 1er mai, un mouvement jugé illégal par la direction qui dit s'appuyer sur la décision d'un tribunal.

"Nous allons protester jusqu'à ce que les revendications des salariés soient satisfaites", a déclaré à la presse Monika Zelazik, la présidente d'un des deux syndicats qui ont appelé à la grève à la suite d'un référendum au sein du personnel de la LOT. Plus de 900 de ses 1.600 employés ont participé à ce référendum et plus de 800 d'entre eux ont voté pour le déclenchement de la grève. Contacté par l'AFP, Adrian Kubicki, le porte-parole de la LOT, a rappelé une décision du tribunal régional de Varsovie prise dans la journée de vendredi et qui, selon lui, a provisoirement "interdit l'organisation de la grève jusqu'à la décision définitive de la justice". Le tribunal doit se pencher sur la question le 17 mai, selon l'agence de presse polonaise PAP. "C'est avec un grand soulagement que je peux annoncer à tous les passagers qu'il n'y a pas de danger (de grève) pour la semaine du 1er mai et que vous pouvez prendre la LOT en toute sécurité. Il n'y aura aucune grève", a affirmé dans la soirée le président du transporteur Rafal Milczarski. Mais un peu plus tard Mme Zelazik, citée par l'agence PAP, a déclaré que la grève aurait lieu malgré la décision du tribunal de Varsovie et que les syndicats qui appellent à ce mouvement allaient communiquer leurs revendications à l'ombudsman (médiateur) polonais. Les syndicats soulignent que la grève est la conséquence de trois ans de négociations infructueuses avec la direction sur la politique salariale de ce groupe appartenant à l'Etat polonais. La direction relève quant à elle que l'appel à la grève n'a été lancé que par deux des six syndicats présents dans la compagnie. L'an dernier, la LOT a transporté près de sept millions de passagers et réalisé un bénéfice de 288 millions de zlotys (68 millions d'euros). Le transporteur polonais réalise quotidiennement 350 vols vers 90 destinations dans le monde. (Belga)

Vos commentaires