En ce moment
 

DéFI veut placer le contrôle de l'Afsca sous la responsabilité du parlement

DéFI veut placer le contrôle de l'Afsca sous la responsabilité du parlement

(Belga) Le parti DéFI souhaite placer le contrôle de l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) sous la responsabilité du parlement, annonce-t-il vendredi dans un communiqué.

Cette annonce survient alors que le ministre de tutelle de l'Afsca, Denis Ducarme (MR), est accusé par une source anonyme d'ingérence dans le suivi de certains contrôles effectués par l'Agence. D'après Olivier Maingain, le président de DéFI, le seul moyen de retrouver la sérénité et la confiance dans l'exercice d'une mission aussi importante que celle de l'Afsca est de mettre en place une instance d'audit permanent indépendante d'un ministre de tutelle. "Une telle instance doit dépendre directement du parlement, donc de l'ensemble des élus de la nation, toute couleur politique confondue", estime M. Maingain. Ce dernier déposera donc d'ici une dizaine de jours une proposition de loi en vue de la création d'un "Comité A" chargé de contrôler les missions de l'Afsca. Plus tôt dans la semaine, les écologistes ont plaidé en faveur d'un transfert de la tutelle sur l'AFSCA de l'Agriculture vers la Santé, tandis que le PS a formulé le souhait que celle-ci n'incombe plus au ministre Ducarme. (Belga)

Vos commentaires