En ce moment
 
 

Des Guatémaltèques en colère incendient huit camions d'une entreprise minière russe

Russie

(Belga) Des dizaines de Guatémaltèques, rendus furieux par un accident mortel de la circulation, ont incendié jeudi soir huit remorques de camions de l'entreprise minière Compañía Guatemalteca de Niquel (CGN), filiale du groupe russe coté à Zurich (Suisse) Solway Investment Group, a-t-on appris vendredi de source officielle.

L'émeute s'est formée dans la ville d'El Estor (département d'Izabal, à environ 250 km au nord-est de la capitale), après qu'un camion appartenant, selon les émeutiers, à l'entreprise minière, a accroché deux personnes qui circulaient sur une moto, dont l'une est décédée, a indiqué à la presse le gouverneur d'Izabal, Erick Martínez. Les incidents ont duré toute la nuit. "Personne ne peut faire justice lui-même, et encore moins s'en prendre à la vie de personnes ou à la propriété privée, dans des affaires qui sont du ressort des institutions compétentes", a déclaré le gouverneur aux journalistes. L'entreprise, qui exploite un gisement de nickel, cobalt, fer, chrome et magnésium, a nié dans un communiqué que l'un de ses camions puisse être à l'origine de l'accident, mais s'est déclarée prête à collaborer à l'enquête. La Cour constitutionnelle du Guatemala a suspendu le 19 juillet l'exploitation minière par la CGN à la suite d'un recours de la population indigène d'El Estor et d'autres localités de cette région sur la côte caraïbe guatémaltèque. Une licence d'exploitation pour 25 ans a été délivrée à l'entreprise par le gouvernement en avril 2016. Le groupe russe est présent dans la région depuis 2011, lorsqu'il avait acheté la CGN ses droits d'exploitation minière. L'exploitation du gisement était interrompue depuis 1982, mais avait repris en 2014. (Belga)

Vos commentaires