En ce moment
 

Di Antonio veut taxer les producteurs pour les déchets sauvages

Consommation

(Belga) Carlo Di Antonio (CDH), ministre wallon de l'Environnement, veut taxer les producteurs pour les déchets sauvages rapportent La Libre Belgique et La Dernière Heure mardi. La mesure figure dans le plan wallon déchets­-ressources que le ministre doit présenter au gouvernement jeudi.

Le ministre veut responsabiliser des secteurs qui produisent beaucoup de déchets, afin d'améliorer la propreté publique. L'objectif est de faire payer les producteurs pour les déchets sauvages. Une contribution, ou plutôt, une taxe qui ne dit pas son nom, leur sera, si nécessaire, imposée. Dans le collimateur, on trouve notamment les producteurs de canettes, les cigarettiers, producteurs de chewing­gum, les fast­foods (Quick, McDonald's, etc.). Une taxe sur ces entreprises devra permettre de financer des missions de propreté et un fonds régional serait constitué à cet effet. Le MR voit toutefois d'un mauvais œil ces nouvelles charges imposées aux entreprises, au risque que le vote reporté à la fin du mois de mars. (Belga)

Vos commentaires