En ce moment
 
 

Emploi salarié: 45.800 créations nettes dans le privé au 2e trimestre

Emploi salarié: 45.800 créations nettes dans le privé au 2e trimestre
Le secteur privé a enregistré 45.800 créations nettes de postes au 2e trimestre 2019, soit une hausse de 0,2%, après +0,4% au trimestre précédent, selon l'estimation définitive de l'Insee publiée marAurore MESENGE

Le secteur privé a enregistré 45.800 créations nettes de postes au 2e trimestre 2019, soit une hausse de 0,2%, après +0,4% au trimestre précédent, selon l'estimation définitive de l'Insee publiée mardi.

L'Institut national de la statistique et des études économiques a revu à la baisse son estimation provisoire du 9 août, qui était de 62.100 créations.

Ces créations sont deux fois plus faibles que celles du premier trimestre, particulièrement élevées avec 100.400 emplois créés.

Sur un an, l'emploi privé s'accroît cependant de 251.200 (+1,1%) postes.

"Ce qui compte c'est la tendance sur le long terme. Depuis deux ans on a créé un demi-million d'emplois", a réagi la ministre du Travail Muriel Pénicaud sur RTL. "On est bien dans une dynamique de créations d'emploi et on en a encore sous le pied car une entreprise sur deux dit qu'elle n'arrive pas à recruter", a-t-elle ajouté.

L'emploi progresse aussi légèrement dans la fonction publique (+10.500 après +2.200). Sur un an, il s'accroît de 18.700.

Au total, l'emploi salarié compte 19,6 millions de postes et augmente de manière continue depuis le 2e trimestre 2015.

Par secteur, il se stabilise dans l'industrie (+1.400 après +7.900 le trimestre précédent). Sur un an il progresse de 0,6%.

Les créations d'emploi dans la construction ralentissent: +6.400 après +17.400. Sur un an, la hausse atteint 2,9%.

L'emploi salarié augmente un peu moins vite, de 33.900 dans les services marchands, soit +0,3%, après +0,6% le trimestre précédent.

L'intérim diminue légèrement: -0,2% après +1,3%. Sur un an, l'intérim demeure en baisse (-0,7%).

L'emploi salarié dans les services principalement non marchands progresse modérément: +12.500, après +1.600. Cette légère accélération provient essentiellement de la fonction publique.

Vos commentaires