En ce moment
 

Engie table sur une prolongation de deux réacteurs

Engie table sur une prolongation de deux réacteurs

(Belga) Engie, maison-mère d'Electrabel, a procédé à une dépréciation de 615 millions d'euros sur la valeur du nucléaire belge dans ses comptes, écrit L'Echo vendredi. Le groupe énergétique table désormais sur une prolongation des réacteurs Doel 4 et Tihange 3.

Ce sujet "sera à traiter dès la formation du (prochain) gouvernement", a déclaré à L'Echo la CEO Isabelle Kocher. "Il n'y a plus de débat sur Doel 3 et Tihange 2, qui doivent fermer en 2022 et 2023. Le débat porte sur la prolongation de Doel 4 et Tihange 3. Nous en tirons le constat dans nos comptes." (Belga)

Vos commentaires