Explosion d'un oléoduc au Mexique : le bilan s'élève à 89 morts

Explosion d'un oléoduc au Mexique : le bilan s'élève à 89 morts
Des personnes cherchent les noms de leurs proches sur la liste des disparus dans l'explosion d'un oléoduc perforé par des voleurs de carburants, à Tlahuelilpan, dans le centre du Mexique, le 20 janviALFREDO ESTRELLA

Le bilan de l'explosion d'un oléoduc perforé par des voleurs de carburants dans le centre du Mexique s'élève désormais à 89 morts, a annoncé lundi le ministre mexicain de la Santé.

"Nous avons quatre décès de plus, qu'il faut ajouter aux 85 morts annoncés (dimanche), cela fait 89", a déclaré lors d'une conférence de presse le ministre mexicain de la Santé, Jorge Alcocer.

Selon le ministre, 55 personnes restaient hospitalisées. "Nous nous engageons à leur donner les meilleurs soins possibles et, de notre point de vue, bon nombre d'entre elles ont encore une chance de survivre", a-t-il poursuivi.

L'oléoduc a été percé vendredi par des voleurs qui ont fait jaillir un véritable geyser d'essence, selon des images diffusées par les médias locaux.

Cette fuite a attiré quelque 700 habitants de Tlahuelilpan -- une localité située à 120 km au nord de Mexico -- parmi lesquels des familles entières, qui sont venus recueillir de l'essence avec des bidons et ont été surpris par l'explosion qui a déclenché une énorme boule de feu.

Les premières cérémonies d'obsèques ont eu lieu dès dimanche, tandis que des familles étaient toujours à la recherche de proches disparus.

Le gouverneur de l'Etat de Hidalgo a averti dimanche que le processus d'identification des corps carbonisés pourrait prendre des jours, des semaines, voire plusieurs mois.

Cette tragédie est survenue au moment où le président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador, en fonction depuis le 1er décembre, a lancé une stratégie nationale contre le vol de carburant, un fléau qui a fait perdre quelque 3 milliards de dollars en 2017 à l'Etat mexicain.

Vos commentaires