En ce moment
 

Givenchy: robes à fleurs et vestes structurées pour un "hiver d'Eden"

Mode

Robe plissée à fleurs et veste cintrée avec des épaules prononcées: telle est la vision de l'élégance sensuelle de la maison Givenchy présentée dimanche à Paris dans le Jardin des Plantes.

Pour la styliste britannique de la marque Clare Waight Keller, "la sensualité hurbaine" passe par des silhouettes mariant le tailleur et le flou, les lignes acérées et arrondies qui définissent cette collection baptisée "L'hiver d'Eden" pour l'automne-hiver 2019-2020.

A travers le toit de verre du pavillon installé dans le Jardin des plantes, on aperçoit des arbres nus éclairés par des néons. Avant le défilé les spectateurs sont invités à goûter à des "pommes d'Eden" rouges et sucrées.

Sur le podium, le motif botanique est présent dans les imprimé floraux sur les robes plissées bleue, roses, verte et mauve, longues avec le cou fermé. Une manière d'être "sexy", a expliqué Clare Waight Keller en coulisses.

Les motifs reptiles sont présents sur des sacs à main rose et verte portés avec des manteaux gris et beige aux larges épaules carrées et la taille soulignée par une ceinture.

Les sacs à mains sont petits, mais les chaussures lourdes à semelles compensées et à talons très hauts.

En automne-hiver prochain, les femmes Givenchy porteront aussi un tailleur pantalon vert avec une chemise rose poudré et des sandales à talon, les hommes un costume bleu flashy avec une chemise noire et un col roulé vert.

Les robes du soir rose pâle et rouge ont la ligne de la hache arrondie et le haut du tailleur habillé se transforme en top asymétriques marie une veste déstructurée avec un top asymétrique décolleté.

Vos commentaires