En ce moment
 

Goldman Sachs devrait nommer mardi David Solomon nouveau PDG

Goldman Sachs devrait nommer mardi David Solomon nouveau PDG
M. Solomon, qui avait été promu officiellement numéro 2 en mars, va remplacer Lloyd Blankfein à la tête de la prestigieuse banque d'affaires américaine Goldman Sachs Paul Morigi

Goldman Sachs devrait nommer mardi David Solomon, 56 ans, banquier d'affaires, nouveau PDG, a indiqué lundi à l'AFP une source proche du dossier.

M. Solomon, qui avait été promu officiellement numéro 2 en mars, va remplacer Lloyd Blankfein, 63 ans, à la tête depuis 12 ans de la prestigieuse banque d'affaires américaine.

L'annonce sera faite en même temps que la publication des résultats trimestriels prévue mardi, a ajouté la source sous couvert d'anonymat.

Dans son édition de lundi, le New York Times affirmait qu'une annonce était attendue cette semaine, voire dans la journée.

Contactée par l'AFP, Goldman Sachs n'a pas souhaité commenter.

A Wall Street, le titre gagnait 0,95% à 228,56 dollars vers 14H55 GMT.

Si la promotion de M. Solomon était attendue, le calendrier n'était pas clair. De nombreux observateurs faisaient valoir qu'il prendrait les commandes en 2019, année marquant les 150 ans de Goldman Sachs, fondée en 1869.

Mardi, Goldman Sachs devrait également indiquer que Lloyd Blankfein, qui lui a permis de résister à la crise financière souvent au détriment de ses clients, va rester encore quelque temps dans l'entreprise pour assurer une transition en douceur avec son successeur, selon la source.

L'ascension de David Solomon, qui a contribué à développer la division de banque d'investissement ces deux dernières années, traduit l'inversion du rapport de forces à Wall Street depuis la crise entre banquiers et traders.

Avant la crise, le courtage était la vache à lait des grandes banques de Wall Street mais le durcissement de la règlementation financière, l'explosion des algorithmes dans la finance et le succès des fonds de placements cotés (ETF) permettant de minimiser les risques et de réduire les coûts ont redistribué les cartes.

Goldman Sachs a dévoilé récemment un plan de croissance de 5 milliards de dollars axé essentiellement sur ses nouvelles activités de prêts et dépôts liées à Marcus, sa plateforme de prêts en ligne destinés au grand public.

Elle est également en train d'ouvrir des agences dans des villes de taille moyenne aux Etats-Unis.

Vos commentaires