Google va investir 550 millions de dollars dans le géant chinois du e-commerce JD.com

Google va investir 550 millions de dollars dans le géant chinois du e-commerce JD.com
Google va investir plus d'un demi-milliard de dollars dans le géant chinois de la vente ligne JD.com, dans le cadre d'une initiative visant à étendre les services de distribution dans le monde entierSam YEH
INFORMATIQUE

Google va investir plus d'un demi-milliard de dollars dans le géant chinois de la vente ligne JD.com, dans le cadre d'une initiative visant à étendre les services de distribution dans le monde entier, ont annoncé lundi les deux sociétés.

L'annonce intervient alors que le géant américain promeut Google Shopping, une plateforme permettant aux clients de comparer les prix entre différents vendeurs, ce qui pose un défi à Amazon.

Les deux sociétés vont marier l'expérience de JD dans le domaine de la chaîne d'approvisionnement et celle de la logistique avec la technologie de Google pour créer une nouvelle génération de commerce de détail personnalisé dans des régions telles que l'Asie du Sud-Est, les États-Unis et l'Europe, selon le communiqué commun publié par Google et JD.

"Ce partenariat avec Google ouvre un large éventail de possibilités pour offrir une expérience de vente au détail supérieure aux consommateurs du monde entier ", a déclaré Jianwen Liao, directeur de la stratégie de JD.com.

Google injectera 550 millions de dollars en numéraire dans JD.com et en retour, la société californienne recevra 27,1 millions d'actions ordinaires de classe A de JD.com nouvellement émises.

Selon un porte-parole de JD.com, ces actions équivalent à une participation de près d'un pour cent dans l'entreprise.

Le directeur commercial de Google, Philipp Schindler, a déclaré que cet investissement donnera aux consommateurs "le pouvoir d'acheter où et comme ils le souhaitent".

Toutefois, il est peu probable que ce partenariat affecte le statut de Google en Chine continentale, où Gmail, Google Search et Google Maps sont tous bloqués.

"L'annonce n'est pas centrée sur la Chine ", a confirmé Josh Gartner, porte-parole de JD.com, à l'AFP.

En Chine, JD.com est en concurrence agressive avec Alibaba, leader du commerce électronique, qui gère les populaires plateformes commerciales Taobao et Tmall.

Vos commentaires