En ce moment
 

Grève à la SNCF: nouveau plus bas avec 13,68% de grévistes

Grève à la SNCF: nouveau plus bas avec 13,68% de grévistes
Un employé de la SNCF en grève la 7 juin 2018 parmi les manifestants bloquant l'accès à la raffinerie de Donges (Loire-Atlantique)JEAN-SEBASTIEN EVRARD

Le taux de grévistes global à la SNCF a atteint un nouveau plus bas vendredi en matinée, avec 13,68% recensés par la direction de l'entreprise, mais le nombre de conducteurs, contrôleurs et aiguilleurs en grève est, lui, remonté.

Dans un communiqué, la SNCF a annoncé 13,68% de grévistes contre 14,28% jeudi. Le précédent plus bas pour un jour de grève en semaine avait été atteint le 28 mai, avec 13,97% de grévistes.

L'entreprise ferroviaire ne communique pas les taux de grévistes pour les jours de mobilisation tombant pendant un week-end.

En revanche, la participation au mouvement entamé début avril remonte chez tous les personnels indispensables à la circulation des trains : conducteurs (49,2% contre 43,7% jeudi), contrôleurs (42,1% contre 38,9%) et aiguilleurs (20,2% contre 18,6%).

Par métiers, les agents d'exécution sont 22,7% à être grévistes (contre 22,2%), les agents de maîtrise 11,7% (contre 13,1%) et les cadres 2,9% (contre 3,6%), selon les chiffres de la SNCF.

Après ce 14e épisode de grève à la SNCF, qui doit se terminer samedi matin, le prochain débutera lundi soir, jour où une commission mixte paritaire (CMP) se réunit pour tenter de trouver un texte de compromis sur la réforme ferroviaire.

Vos commentaires