SNCF: la réunion intersyndicale reportée à 18H00 mardi soir

SNCF: la réunion intersyndicale reportée à 18H00 mardi soir
Le taux de grévistes à la SNCF s'élevait à 10,80% lundi, en milieu de matinée, soit le niveau le plus bas depuis le début du mouvement contre le réforme ferroviaire début avril, selon les chiffres puJEAN-SEBASTIEN EVRARD

La réunion de l'intersyndicale CGT, Unsa, SUD et CFDT de la SNCF prévue lundi soir a été reportée à 18H00 mardi, certains syndicats ne pouvant être présents à la date initialement prévue, a-t-on appris auprès des quatre syndicats.

Cette rencontre aura donc lieu après que l'Unsa ferroviaire et la CFDT Cheminots auront réuni leurs instances nationales afin de prendre une décision sur une poursuite ou non du mouvement de grève.

La CGT Cheminots, qui avait "proposé" lors de la précédente réunion intersyndicale mercredi de faire grève "les 2, 6 et 7 juillet", va "modifier un peu" cette proposition mardi, a déclaré à l'AFP le secrétaire général de la CGT Cheminots, Laurent Brun.

SUD-Rail, qui avait déjà souhaité une poursuite de la grève pendant l'été, va proposer à l'intersyndicale "d'arrêter le calendrier" par épisode de deux jours sur cinq, "auquel les cheminots ne trouvent plus de sens et de cibler des dates de grève qui font sens et qui permettraient de redynamiser le mouvement", a expliqué son porte-parole et secrétaire fédéral, Erik Meyer. Ces dates seraient décidées à l'issue d'un "débat de l'intersyndicale", a-t-il ajouté.

Vendredi, Laurent Brun avait surpris en annonçant que la CGT Cheminots allait poursuivre la grève cet été, suscitant de sévères critiques de ses partenaires qui avaient dénoncé une décision prise en solo et annoncée avant la table ronde tripartite organisée dans l'après-midi au ministère des Transports.

A la sortie de cette réunion avec le patronat du ferroviaire et la ministre des Transports Elisabeth Borne, le mécontentement de la CGT et de SUD contrastait avec les points positifs relevés par l'Unsa et la CFDT, qui souhaitaient cependant voir ces avancées consignées par écrit.

La décision de la CFDT Cheminots sur la suite du mouvement devrait être annoncée "en fin de matinée" mardi, a indiqué son secrétaire général adjoint Rémi Aufrère-Privel.

Vos commentaires