En ce moment
 

"Guerre commerciale" avec les Etats-Unis: certains produits américains seront bientôt plus chers chez nous

Washington a annoncé une hausse des taxes sur l'acier et l'aluminium en provenance de l'Union européenne. Et comme prévu, l'Europe a répliqué. Certains produits typiquement américains seront bientôt plus chers chez nous.

Donald Trump n'écoute personne: ni les industriels américains inquiets, ni ses partenaires commerciaux. Dès aujourd'hui, entrent en vigueur une taxe de 25% sur l'acier et de 10% sur l'aluminium en provenance de l'étranger. Côté européen, la réponse est immédiate.

Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne: "Ce qu'ils peuvent faire, nous sommes capables de le faire exactement de la même manière. C'est totalement inacceptable qu'un pays impose des mesures unilatérales quand il s'agit de commerce mondial."

Le plan d'action est en place. Une plainte auprès de l'OMC (l'organisation mondiale du commerce) est un acte plus symbolique qu'efficace.

La deuxième phase doit avoir lieu dans vingt jours: la mise en place de droit dedouane de 25% sur 150 produits américains. Par exemple, les jeans, les cigarettes et les Harley Davidson seront probablement visés.

Pour les marchés financiers européens, le plus grand danger est une guerre commerciale totale.

Stefan Scharffetter, chef économiste chez Baader Bank: "Les taxes américaines sur l'acier et l'aluminium
n'ont pas tellement d'impact sur l'économie allemande. Mais nous redoutons une guerre commerciale."

Dans cet affrontement, la Belgique est moins exposée que d'autres pays européens.  Notre pays exporte 150 000 tonnes d'acier vers les US; ce qui représente 2% de l'acier belge.

Le secteur estime néamoins à 250 millions d'euros, l'impact financier des mesures prises par Donald Trump.

 


Vos commentaires