En ce moment
 

Harry et Meghan à la rencontre des fermiers australiens frappés par une sécheresse record

(Belga) Une pluie bienvenue a marqué le déplacement du prince Harry et de son épouse Meghan dans la petite ville rurale de Dubbo où ils étaient en visite pour témoigner de leur soutien aux fermiers frappés par la sécheresse. Le couple royal est en voyage en Australie où ils inaugureront les Jeux Invictus samedi.

C'est sous un ciel chargé, portant l'espoir d'averses, que le couple royal a atteri à Dubbo, petite ville rurale située à 390 kilomètres au nord ouest de Sydney (Nouvelle-Galles du Sud). Des enfants en uniforme scolaires de la région ont accueillis dans l'excitation le duc et la duchesse de Sussex qui ont pris le temps de serrer des mains des résidents qui les attendaient lors d'un bain de foule. Harry, 34 ans, arborait un mythique chapeau Akubra, offert lors de son accueil formel à Sydney, et ne portait pas de veste pour une allure plus décontractée avant de rendre visite aux éleveurs de l'arrière-pays. Son épouse Meghan, 37 ans et dont la grossesse a été annoncée en début de voyage, était aussi vêtue pour l'occasion d'un t-shirt blanc en coton sur un pantalon étroit noir, les cheveux rassemblés en queue de cheval. Environ 10.000 personnes étaient présentes pour le barbecue communautaire organisé en leur honneur. La visite du couple royal britannique est en effet symbolique pour les agriculteurs de l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud qui font face à une sécheresse record. Harry et Meghan ont reçu des explications sur les répercussions du manque d'eau lors de leur passage dans une exploitation agricole. C'est donc avec soulagement qu'un orage a éclaté lors de leur passage dans la région et c'est sous un parapluie, tenu par la duchesse, qu'Harry a formulé son discours. "Cette résistance, ce sens de l'humour et cet attachement à la terre sont des qualités qui vous rendent uniques, vous êtes la colonne vertébrale de ce pays", a assuré Harry à la foule. Il a fait cas des conséquences émotionnelles de la sécheresse sur la communauté, assurant qu'il ne fallait pas souffrir en silence. "Demander de l'aide est unes des meilleures décisions que j'aie jamais prises", a-t-il confié. Il a conclu son intervention en admettant que ces gouttes de pluie étaient un "cadeau". Le choix de Dubbo dans la tournée australienne du couple fait aussi écho à la visite de la reine Elizabeth dans la même ville en 1954 et 1992. Harry et Meghan réalisent un voyage de deux semaines dans le Pacifique marqué par l'inauguration samedi à Sydney des Jeux Invictus, compétition sportive voulue par le prince pour les vétérans de guerre blessés ou handicapés. Les futurs parents se rendront ensuite en Nouvelle-Zélande et dans les îles Fidji et Tonga. (Belga)

Vos commentaires