En ce moment
 

Indonésie: hausse des taux d'intérêt sur fond de crise en Turquie

Indonésie: hausse des taux d'intérêt sur fond de crise en Turquie
Un cabinet de traders à Jakarta, le 9 février 2016. La banque centrale d'Indonésie augmente ses taux d'intérêt, afin de soutenir la roupie indonésienneADEK BERRY

La Banque centrale d'Indonésie, première économie d'Asie du Sud-Est, a augmenté mercredi ses taux d'intérêt en vue de soutenir la roupie, alors que les investisseurs se débarrassent des monnaies des pays émergents, effrayés par la crise financière en Turquie.

Le principal taux d'intérêt est passé de 5,25% à 5,50%, a précisé l'institution indonésienne dans un communiqué. C'est la quatrième hausse depuis mai, après que la roupie a chuté cette semaine à son plus bas niveau depuis 2015 face au dollar.

D'autres pays émergents comme l'Inde, l'Afrique du Sud ou la Russie ont vu leur monnaie plonger ces derniers jours, comme la Turquie, ces Etats étant particulièrement dépendants de capitaux étrangers.

La hausse des taux d'intérêt en Indonésie est due en partie à la crise en Turquie mais aussi aux tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine ainsi qu'aux taux d'emprunt américain, a expliqué la Banque centrale.

"Nous observons de près ce qui se passe en Turquie", a déclaré le gouverneur de la Banque d'Indonésie, Perry Warjiyo, après l'annonce de la hausse des taux.

"Les incertitudes économiques mondiales augmentent en raison des turbulences économiques en Turquie, qui ont été causées par les vulnérabilités de son économie et les tensions croissantes entre la Turquie et les Etats-Unis", a-t-il ajouté.

La roupie indonésienne a chuté à son plus bas niveau lundi depuis 2015, après que l'Indonésie a annoncé un déficit des comptes courants au plus haut depuis quatre ans.

Mercredi, la devise nationale s'échangeait à 14.576 roupies pour un dollar, en baisse de plus 7% depuis le début de l'année.

Vos commentaires