En ce moment
 
 

Interruption du trafic aérien - Retour à la normale dans l'espace aérien belge après l'interruption nocturne

(Belga) L'entreprise publique autonome Skeyes a repris ses opérations de contrôle de l'espace aérien belge à 06h00 samedi, après une interruption décrétée vendredi 23h00 en raison d'un manque de personnel disponible. La situation devrait revenir pleinement à la normale vers 07h00, a confirmé à Belga le porte-parole de Skeyes, Dominique Dehaene.

Tous les vols prévus devraient donc pouvoir décoller ou atterrir en Belgique comme prévu. Skeyes sera pleinement opérationnel dès 07h00. Les aiguilleurs du ciel sont en nombre suffisant samedi matin, sans aucune absence pour maladie signalée. Le porte-parole n'était pas en mesure de communiquer au sujet des vols à destination de la Belgique dont l'itinéraire a dû être modifié en raison de l'interruption du trafic dans la nuit. Il s'agit d'accords passés entre les compagnies aériennes et les contrôleurs aériens nationaux. Le trafic aérien a été interrompu sur tout le territoire belge à partir de vendredi 23h00 jusqu'à 06h00 samedi matin en raison d'un manque de personnel au sein de l'entreprise Skeyes. Plusieurs aiguilleurs du ciel ont présenté de certificats de maladie si bien que Skeyes n'a pas pu réunir suffisamment de personnel pour assurer le service de nuit. Dominique Dehaene réfute les commentaires de l'ACV-Transcom (CSC-Transcom) suggérant que l'entreprise publique autonome était au courant de l'indisponibilité de membres du personnel dès jeudi. Le porte-parole explique qu'il y a en effet des malades de longue durée, mais que certains travailleurs ont notifié leur indisponibilité au dernier moment, ne laissant pas assez de temps à l'employeur pour trouver du personnel. (Belga)

Vos commentaires