En ce moment
 

Japon: Tepco relance les pubs TV pour la 1ère fois depuis l'accident de Fukushima

Japon: Tepco relance les pubs TV pour la 1ère fois depuis l'accident de Fukushima
Un employé de Tepco près des réacteurs 2,3 et 4 de la centrale de Fukushima, le 31 janvier 2018 à Okuma, au JaponBehrouz MEHRI

La compagnie japonaise d'électricité Tokyo Electric Power (Tepco) lance mercredi pour la première fois depuis l'accident nucléaire de Fukushima une campagne publicitaire à la télévision pour promouvoir ses offres combinées d'électricité et gaz.

Un spot TV présentant des scènes de vie familiale sera proposé sur des chaînes diffusées à Tokyo et en banlieue jusqu'à fin septembre.

"Cela est nécessaire pour élever les revenus du groupe" et venir à bout des suites de l'accident de Fukushima pour lequel le groupe a un énorme besoin d'argent, a expliqué par téléphone à l'AFP Megumi Kobayashi, porte-parole d'une filiale de Tepco chargée de la promotion du groupe.

Parallèlement, Tepco va diffuser aussi des messages publicitaires à la radio et a acheté des espaces d'affichage dans les trains.

Tepco, qui reconnaît sa responsabilité dans l'accident de Fukushima consécutif au séisme et au tsunami de mars 2011, s'était abstenue depuis de vanter ses services à la télévision, par égard pour les victimes du drame et pour faire des économies.

La compagnie avait jusqu'à 2016 un monopole sur la distribution d'électricité dans la région de Tokyo, mais le marché est désormais ouvert à la concurrence, à l'instar de celui du gaz.

Le groupe est donc défié par des rivaux, mais en contrepartie il a aussi la possibilité de distribuer du gaz et de proposer une combinaison censée être attractive pour les clients.

Sept ans après le drame de Fukushima, Tepco souhaite peu à peu normaliser sa situation.

Le groupe a déjà fait savoir au début du mois qu'il prévoyait de relancer le projet de construction d'un nouveau réacteur nucléaire dans le nord du Japon et oeuvre aussi pour étendre ses activités à l'étranger avec des partenaires locaux.

Vos commentaires