En ce moment
 
 

Japon: un mort et des blessés légers au passage du cyclone tropical Krosa

Japon: un mort et des blessés légers au passage du cyclone tropical Krosa
Des véhicules roulent sous la pluie à Tokyo le 15 août 2019, alors que le Japon est touché par le passage du cyclone tropical KrosaKazuhiro NOGI

Des pluies torrentielles se sont abattues jeudi sur le sud-ouest du Japon en raison du passage du cyclone tropical Krosa, qui a causé un mort et quelques dizaines de blessés légers, selon un bilan provisoire.

Le typhon, dégradé en "sévère tempête tropicale" selon les critères internationaux retenus par l'agence météo japonaise, a touché à partir de jeudi après-midi l'île principale de l'archipel, Honshu, au niveau de la préfecture de Hiroshima.

Les autorités locales ont confirmé la mort d'une personne, un homme de 82 ans tombé à la mer alors qu'il tentait d'amarrer son bateau à Hiroshima.

Par ailleurs, au moins 34 personnes ont été légèrement blessées, selon les autorités et la chaîne publique NHK, alors que le cyclone a été accompagné de vents soufflant jusqu'à 126 km/h.

A 21H40 heure locale (12H40 GMT), Krosa avait dépassé les terres et poursuivait sa route plein nord, cette fois dans la mer du Japon.

Son passage s'est aussi fait ressentir jeudi à Tokyo, à 600 km de là, avec de fortes pluies et des bourrasques de vent.

Mais plus que les dégâts provoqués par le vent, les autorités redoutent les crues, les marées de tempête (hausse momentanée importante du niveau de la mer) et les glissements de terrain.

Dans la préfecture d'Oita (sud-ouest), près d'une vingtaine de personnes ont ainsi été secourues jeudi matin après avoir été prises au piège par la soudaine montée des eaux d'une rivière.

Des recommandations d'évacuation ont été données à plusieurs centaines de milliers de personnes, principalement sur l'île de Shikoku, à environ cent cinquante kilomètres au sud de la préfecture de Hiroshima, mais ces consignes semblaient avoir été peu suivies.

Le passage de Krosa a également grandement affecté les transports dans la partie ouest du pays, en pleine période de retours de congés estivaux au Japon.

Les ferries entre les îles du sud-ouest et des liaisons ferroviaires à grande vitesse ont été annulées jeudi, tout comme 800 vols intérieurs, dont plus de la moitié concernent les deux principales compagnies nippones, Japan Airlines et ANA.

Des usines avaient aussi préféré suspendre leur production, des rencontres sportives et autres événements ont également été écourtés ou annulés, en pleine journée de commémorations de la fin de la Seconde Guerre mondiale dans le pays.

Une grosse dizaine de typhons traversent le Japon chaque année, certains s'avérant mortels en raison des dégâts qu'ils provoquent.

kh-si-kap-etb/apz/

Vos commentaires