Jay-Z obligé à témoigner dans une affaire de manipulations comptables

Jay-Z obligé à témoigner dans une affaire de manipulations comptables
Le rappeur Jay-Z, le 15 septembre 2017 à New YorkNicholas Hunt

Un juge fédéral new-yorkais a ordonné au rappeur Jay-Z de venir témoigner la semaine prochaine dans une affaire de manipulations comptables sur laquelle enquête le gendarme des marchés américains.

Le juge Paul Gardephe a décidé mardi d'obliger le rappeur, Shawn Carter de son vrai nom, à répondre le 15 mai aux questions de la Securities and Exchange Commission (SEC) dans le cadre d'une enquête sur la société Iconix.

Dans sa décision, le juge de Manhattan a cependant demandé aux parties de faire le maximum pour que son audition, dont le lieu n'a pas été précisé, se tienne "sur une seule journée".

La société Iconix contrôle un portefeuille de marques de vêtements et de chaussures, dont Pony, Umbro et Rocawear, une société créée en 1999 par Jay-Z et son partenaire du label Roc-A-Fella Records Damon Dash.

En 2007, Iconix a acheté Rocawear pour 204 millions de dollars mais Jay-Z a conservé des parts et est resté impliqué dans la gestion stratégique.

En 2016, puis en mars 2018, Iconix a passé deux provisions pour tenir compte de la baisse de valeur de Rocawear, pour la totalité du prix payé en 2007.

La SEC s'intéresse à ces opérations dans le cadre d'une enquête sur les comptes d'Iconix, ouverte après le lancement d'une action en nom collectif par des actionnaires du groupe, qui soupçonnent la société d'avoir publié des résultats comptables qu'elle savait erronés.

Après avoir envoyé au rappeur deux convocations pour audition, l'une en novembre 2017 et l'autre en février 2018, que Jay-Z a refusé d'honorer, la SEC a plaidé début mai auprès du juge pour qu'il l'oblige à se présenter.

Les avocats du rappeur avaient assuré que Jay-Z n'avait joué "aucun rôle dans ces publications financières ou dans les autres décisions d'Iconix en tant que groupe coté" au Nasdaq.

Ils faisaient aussi valoir que Jay-Z devait se préparer pour sa tournée prévue avec sa femme Beyoncé "On the Run II", qui doit démarrer le 6 juin à Cardiff, au Pays de Galles.

Vos commentaires