En ce moment
 
 

L'américaine Gilead investit plus de 5 milliards de dollars dans Galapagos

(Belga) La biotech cotée Galapagos et la société américaine Gilead Sciences ont conclu une collaboration mondiale de 10 ans en matière de recherche et développement, ont-elles annoncé dimanche soir. Surtout, Gilead va investir plus de 5 milliards de dollars dans Galapagos, qui salue un accord "historique".

Cette collaboration donnera à Gilead accès au portefeuille de nouveaux candidats médicaments de la biotech belge, dont six sont en développement clinique. Galapagos reçoit un paiement préliminaire de 3,95 milliards de dollars de la part de Gilead qui va également investir en actions nouvelles Galapagos pour un montant d'1,1 milliard de dollars, ce qui fera passer sa participation dans la société belge de 12,3% à 22,1%. Cette manne de plus de 5 milliards d'euros sera utilisée par Galapagos pour étendre et accélérer ses activités de recherche et développement. "Nous sommes très contents de cet accord unique, qui n'est pas seulement d'importance stratégique pour le long terme mais apporte des avantages immédiats aux deux parties", a commenté le président et CEO de Gilead, Daniel O'Day, cité dans un communiqué. "Quel moment fantastique dans notre histoire de 20 ans pour conclure cet accord historique avec notre bon partenaire Gilead", se réjouit pour sa part le CEO de Galapagos, Onno van de Stolpe. Plus précisément, Galapagos continuera à mener et financer toutes les activités de recherche et développement des candidats médicaments jusqu'à la phase 2. Une fois la phase 2 accomplie, Gilead bénéficiera d'une option sur une licence. Si cette option est activée, Gilead et Galapagos poursuivront ensemble le développement ultérieur du candidat médicament et se partageront les coûts à égalité. En outre, les deux partenaires ont décidé de revoir leurs accords existants au sujet du développement et de la commercialisation du filgotinib, candidat médicament contre le rhumatisme et d'autres maladies inflammatoires. Ainsi, Galapagos jouera un rôle plus important dans la stratégie mondiale concernant le filgotinib et prendra à son compte une part plus importante de sa commercialisation en Europe. Cela doit permettre à la biotech belge d'accélérer le développement de sa présence commerciale en Europe. Enfin, l'investissement d'1,1 milliard de dollars de Gilead se fera sur de nouvelles actions Galapagos, émises à un prix de 140,59 euros par action, ce qui représente une prime de 20% par rapport au cours moyen des 30 derniers jours de clôture. Galapagos prévoit aussi de demander le feu vert de ses actionnaires pour l'émission de warrants pour des nouvelles actions, ce qui laisserait la possibilité à Gilead de faire passer sa participation jusqu'à 29,9% maximum du capital. La finalisation de la transaction est attendue pour le courant du troisième trimestre 2019. (Belga)

Vos commentaires