En ce moment
 

L'entretien de Tihange 1 "aidera certainement à faire avancer les choses"

(Belga) La disponibilité du réacteur de Tihange 1, mi-novembre après son entretien, "aura une contribution positive à l'approvisionnement en électricité", a souligné vendredi Elia, le gestionnaire du réseau électrique. Engie Electrabel, exploitant des centrales nucléaires belges, a avancé l'entretien de Tihange 1 d'une semaine.

"Cette décision vient de l'un des groupes de travail mis en place pour rechercher des solutions" pour éviter de possibles pénuries durant l'hiver, explique une porte-parole d'Elia. Elia avait annoncé en début de semaine qu'il fallait trouver une capacité de 1.600 à 1.700 mégawatts pour garantir "l'approvisionnement à tout moment sans plan de délestage". Une task-force mise en place par la ministre de l'Energie Marie Christine Marghem est à la recherche de tout mégawatt disponible. La ministre avait annoncé avoir déjà trouvé 750 mégawatts. L'ajout de Tihange 1 à la mi-novembre permettra d'adjoindre 962 mégawatts. Les problèmes sont-ils résolus pour autant ? Non, souligne la porte-parole d'Elia. "Ce n'est pas un calcul aussi simple", dit-elle. Elia attend un aperçu de toutes les mesures possibles, une responsabilité de la ministre Marghem, afin de pouvoir calculer les effets sur le système. Outre les mesures déployées, l'approvisionnement dépend aussi d'une série d'autres facteurs incertains comme la disponibilité des énergies renouvelables, la possibilité d'importer de l'électricité à l'étranger ou encore les conditions hivernales. (Belga)

Vos commentaires