En ce moment
 

L'inspection du travail s'intéresse à la situation de services ambulanciers privés

(Belga) L'inspection du travail s'est rendue au siège social de la société Ambuce Rescue Team (ART) à Wijnegem, le plus large service privé d'ambulanciers du pays, rapporte Gazet van Antwerpen lundi. Le contrôle fait suite à des plaintes d'(anciens) collaborateurs sur les conditions de travail dans l'entreprise. Les ambulanciers presteraient beaucoup trop d'heures, sans être compensés.

L'inspection s'est aussi rendue sur un lieu de travail à Borgerhout, où le personnel a été entendu. Un employé témoignant dans le quotidien souligne que les ambulanciers travaillent sur la base d'un contrat de 38 heures, mais que celui-ci prévoit aussi la prestation de services de 24h toutes les trois semaines. "Un ambulancier peut facilement travailler jusqu'à 300 heures mais ne sera payé que pour la moitié", déplore-t-il. Les nuits sont prises en compte comme un service de garde. Selon des documents internes à Ambuce, des ambulanciers ont dû être présents sur leur lieu de travail jusqu'à 96 heures. Mensuellement, cela grimpe à 400 ou 500 heures. (Belga)

Vos commentaires