La banque LCL renforce ses fonds propres sur demande des superviseurs

La banque LCL renforce ses fonds propres sur demande des superviseurs
LCL va renforcer ses fonds propres d'environ 1,5 milliard d'eurosPASCAL PAVANI

LCL, filiale de détail du groupe bancaire Crédit Agricole SA, va renforcer ses fonds propres à hauteur d'environ 1,5 milliard d'euros sur demande de la Banque centrale européenne (BCE), a déclaré vendredi à l'AFP un porte-parole de la banque.

Pour répondre à cette demande, Crédit Agricole SA, qui collecte normalement les bénéfices réalisés par ses filiales, va permettre à LCL de conserver les quelque 500 millions d'euros qu'elle a gagnés en 2017, a précisé ce porte-parole, confirmant une information publiée par le journal Le Monde.

En outre, Crédit Agricole va transférer jusqu'à 1,2 milliard d'euros de ses capitaux réglementaires vers LCL, ex-Crédit Lyonnais, de sorte qu'"en tout, ça fera 1,5 milliard", a expliqué le porte-parole.

"C'est une opération purement technique à la demande de la BCE, dans le sens où LCL n'était pas avant éligible" à certaines exigences de capitaux réglementaires et "désormais, la BCE l'exige pour LCL à l'horizon de juin 2018", met en avant la banque.

Également contacté par l'AFP, un porte-parole de Crédit Agricole SA a également mis en avant l'aspect technique de cette opération et assuré que celle-ci n'aurait "aucune" conséquence sur le niveau de solvabilité du groupe.

"Jusqu'à présent, c'est le groupe qui assumait" via ses fonds propres certaines exigences réglementaires pour le compte de LCL et ces fonds "sont tout simplement transférés", a expliqué cette même source.

Vos commentaires