En ce moment
 
 

La Bourse de Paris amplifie son sursaut (+1,27%)

La Bourse de Paris amplifie son sursaut (+1,27%)
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018ERIC PIERMONT

A découvrir

paris

La Bourse de Paris continuait de se redresser (+1,27%) jeudi en milieu de séance, les investisseurs ayant été agréablement surpris par une hausse des exportations chinoises et par la remontée des rendements obligataires après leur chute libre de la veille.

A 13H42 (11H42 GMT), l'indice CAC 40 gagnait 66,99 points à 5.333,50 points dans un volume d'échanges de 1,04 milliard d'euros.

La cote parisienne a ouvert allègrement dans le vert et amplifié son rebond depuis.

Wall Street s'apprêtait à ouvrir également en hausse. Le contrat à terme sur l'indice vedette Dow Jones Industrial Average avançait de 0,13%, l'indice élargi S&P 500 de 0,25% et le Nasdaq, à forte coloration technologique, de 0,43%.

"Les marchés asiatiques ont été capables de finir en hausse et les marchés européens bâtissent sur leurs gains de la veille, mais il y a peu de perspective de résolution rapide de l'impasse actuelle entre la Chine et les Etats-Unis", indique Michael Hewson, analyste de CMC Markets.

"Le rebond des marchés actions est également favorisé par le rebond des rendements obligataires", ajoute l'analyste.

Après la chute libre des taux de rendement sur les marchés obligataires à des niveaux historiquement bas mercredi, le marché de la dette remontait légèrement jeudi.

Les exportations totales de la Chine sont par ailleurs légèrement reparties à la hausse le mois dernier (+3,3% sur un an) en dépit du conflit commercial avec les Etats-Unis, mais les prochaines sanctions annoncées pour septembre par Washington devraient finir par pénaliser Pékin.

- CAC 40 vert -

Autre élément, la Banque centrale chinoise a de nouveau légèrement abaissé le taux officiel du yuan par rapport au dollar, mais dans les clous des attentes des marchés financiers.

"Le yuan plus faible aide les exportations [chinoises], mais la chute des importations souligne le recul de la demande intérieure", avertit pour sa part David Madden, analyste de CMC Markets.

En Europe, la croissance économique française devrait atteindre 0,3% au troisième trimestre, soit un niveau légèrement supérieur au 0,2% obtenu lors des trois mois précédents, selon une première estimation dévoilée jeudi par la Banque de France.

La quasi-totalité de l'indice était coloré en vert.

Air France-KLM avançait de 2,30% à 10,68 euros. Le groupe a transporté 10 millions de passagers en juillet, soit 1,8% de plus qu'il y a un an, la low-cost Transavia enregistrant une poussée de plus de 7% de son trafic.

DBV Technologies bondissait de 18,30% à 18,07 euros après avoir annoncé avoir à nouveau soumis sa demande d'autorisation de mise sur le marché américain pour son produit phare contre l'allergie à l'arachide Viaskin Peanut, retirée en décembre dernier.

  1. Euronext CAC40

Vos commentaires