En ce moment
 

La Bourse de Paris finit en hausse une séance pauvre en actualités (+0,28%)

La Bourse de Paris finit en hausse une séance pauvre en actualités (+0,28%)
La Bourse de Paris en petite baisse lundi matinERIC PIERMONT

A découvrir

paris

La Bourse de Paris a terminé lundi en légère hausse (+0,28%), profitant du dynamisme des cours du pétrole et de l'affaiblissement de l'euro, dans une séance par ailleurs largement dépourvue d'actualités.

L'indice CAC 40 a gagné 15,37 points à 5.531,42 points dans un volume d'échanges faible de 2,2 milliards d'euros. Vendredi, l'indice avait fini en légère hausse de 0,26%.

La cote parisienne a passé l'essentiel de la séance à proximité de l'équilibre, gagnant un tout petit peu plus de terrain en fin de séance.

"La poursuite de la hausse des prix du pétrole génère une performance très positive du secteur" qui s'ajoute à celle des valeurs technologiques dans le sillage de Wall Street, a relevé auprès de l'AFP Daniel Larrouturou, directeur général délégué de Diamant bleu Gestion.

"Le repli de l'euro face au dollar" a également offert un soutien à la place, a-t-il complété.

L'euro se maintenait toujours sous la barre de 1,20 dollar lundi, après être tombé vendredi à 1,1911 dollar, son plus bas niveau depuis le début de l'année.

Mais au-delà de ces deux éléments, "la cote a été très calme" car "le marché britannique est fermé et avec une semaine entrecoupée par deux jours fériés en France, il y a peu d'investisseurs présents", a noté le spécialiste.

"L'actualité est aussi limitée, notamment du point de vue microéconomique, à l'exception d'Air France après la démission de son PDG", a-t-il complété.

Du côté des indicateurs, l'Allemagne a dévoilé des commandes à l'industrie en recul de 0,9% sur un mois en mars, après une légère contraction de 0,2% en février. Mais ces chiffres n'ont pas eu d'impact significatif.

- Air France en berne -

Sur le terrain des valeurs, Air France-KLM a dévissé de 9,83% à 7,30 euros, après l'annonce de la démission du PDG Jean-Marc Janaillac vendredi. Le gouvernement français a averti dimanche que l'Etat ne viendrait pas à la rescousse de la compagnie.

Airbus a pris 1,75% à 100,42 euros, après avoir enregistré 86 commandes nettes d'avions entre le début de l'année et la fin avril.

Le secteur technologique a eu le vent en poupe dans le sillage d'Apple à New York: Soitec prenait 3,79% à 72,50 euros et STMicroelectronics 3,51% à 19,92 euros.

ArcelorMittal a gagné 1,14% à 29,35 euros après que la Commission européenne a donné son feu vert au rachat, sous conditions, de l'aciériste italien Ilva.

Orange a cédé 0,53% à 15,08 euros. L'assemblée générale des actionnaires du groupe a renouvelé vendredi à une forte majorité sa confiance au PDG, Stéphane Richard, reconduit pour un troisième mandat à la tête de l'opérateur historique.

NRJ Group a perdu 0,47% à 8,56 euros après la publication d'un chiffre d'affaires stable (+0,3%) pour le premier trimestre.

  1. CAC Euronext

Vos commentaires