En ce moment
 
 

La Bourse de Paris renoue avec la prudence, journée décisive pour le Brexit

La Bourse de Paris renoue avec la prudence, journée décisive pour le Brexit
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018ERIC PIERMONT

A découvrir

La Bourse de Paris évoluait en léger repli (-0,24%) mercredi matin, calmant le jeu après les sommets atteints la veille, alors que les investisseurs, confortés par les premiers résultats américains, veulent croire à un accord imminent sur le Brexit.

A 09H34, l'indice CAC 40 lâchait 13,57 points à 5.688,48 points. La veille, il avait fini en nette progression de 1,04%, atteignant un nouveau plus haut en clôture depuis le 12 décembre 2007.

"Les mouvements des derniers jours sur les indices européens montrent que les marchés veulent en finir avec les interminables négociations sino-américaines et celles relatives au Brexit", a indiqué dans une note Tangi Le Liboux, un stratégiste du courtier Aurel BGC.

L'espoir d'une issue imminente sur le dossier du Brexit a dopé la livre mardi. Les indices boursiers allemand et français sont également montés en flèche, signant de nouveaux plus hauts annuels.

Des discussions marathon reprennent mercredi matin à Bruxelles pour tenter de trouver un accord avec Londres sur le Brexit que les négociateurs ont jugé "possible" avant le sommet européen de jeudi.

"Les discussions qui ont lieu actuellement" entre Londres et l'UE "apparaissent durer, donc si cela dure, c'est plutôt positif", a estimé pour sa part mercredi le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves le Drian.

Sur le terrain des indicateurs, l'économie chinoise pourrait avoir encore ralenti au troisième trimestre, en dépit des efforts de stabilisation de la conjoncture engagés par Pékin en pleine guerre commerciale avec Washington, selon des experts sondés par l'AFP.

Le marché automobile européen a bondi pour sa part de 14,5% en septembre sur un an, corrigeant partiellement la chute provoquée en septembre 2018 par l'entrée en vigueur d'une nouvelle norme d'homologation des véhicules.

Les chiffres de l'inflation britannique pour septembre sont au menu, tout comme les commandes à l'industrie pour le mois d'août en Italie.

Aux Etats-Unis, les ventes au détail pour septembre ainsi que le Livre Beige de la Fed, qui sera publié après la clôture des marchés européens, sont également attendus.

Sur le front des valeurs, DBV Technologies était porté (+4,07% à 13,81 euros) par un relèvement de sa recommandation à "acheter" contre "neutre" auparavant par Oddo BHF.

  1. Euronext CAC40

Vos commentaires