En ce moment
 
 

La Bourse de Paris débute en petite hausse

La Bourse de Paris débute en petite hausse
Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018ERIC PIERMONT

A découvrir

paris

La Bourse de Paris a débuté en petite hausse (+0,18%) mardi, inscrivant ses pas dans ceux de Wall Street, en attendant une série d'indicateurs d'activité des deux côtés de l'Atlantique.

A 09H16, l'indice CAC 40 prenait 8,77 points à 5.008,96 points. La veille, il avait fini en baisse de 0,38% rompant avec quatre séances d'affilée dans le vert.

Les indices européens sont en hausse "ce matin après la progression de Wall Street hier, mais les écarts devraient rester limités de ce côté de l'Atlantique", a souligné Tangi Le Liboux, un stratégiste du courtier Aurel BGC.

Dynamisée par le secteur technologique, la Bourse de New York a terminé en hausse lundi soir.

Mais "l'ambiance pourrait cependant être refroidie par la baisse d'Alphabet", la maison-mère de Google, dans les échanges électroniques, "après la publication des résultats trimestriels pourtant au-dessus des attentes", ont estimé les experts de Mirabaud Securities Genève.

Alphabet a annoncé lundi des résultats trimestriels et annuel en forte hausse en 2018, mais les investisseurs n'ont pas apprécié la baisse de 29% du "coût par clic", indicateur du prix moyen de la publicité facturé par le groupe aux annonceurs.

La séance devrait être l'occasion d'analyser les indicateurs d'activité attendus en Europe et aux États-Unis et qui pourraient "apporter de la volatilité aux indices", ont également anticipé les experts de Mirabaud.

Les chiffres définitifs d'activité (PMI) en zone euro et aux États-Unis pour janvier sont à l'agenda, tout comme outre-Atlantique, l'indice ISM d'activité dans les services en janvier.

Sur le terrain des valeurs, le secteur pétrolier s'installait en tête du CAC 40, dans le sillage des bons résultats publiés par le géant britannique BP grâce à des cours du brut en nette progression. Total gagnait 1,28% à 48,71 euros et TechnipFMC 1,42% à 20,71 euros.

Sanofi évoluait à l'équilibre (+0,03% à 76,08 euros) après l'annonce de résultats positifs d'une première étude clinique de phase III concernant l'un de ses médicaments d'immuno-oncologie en développement, l'isatuximab, dans lequel le groupe place de grands espoirs pour redevenir un acteur de poids dans le traitement du cancer.

Bonduelle décrochait de 5,09% à 28,90 euros, pénalisé par des ventes en léger recul au premier semestre de son exercice décalé 2018-19, même si le groupe a maintenu son objectif annuel de croissance.

  1. Euronext CAC40

Vos commentaires