En ce moment
 
 

La Bourse de Paris termine en baisse de 0,32%

La Bourse de Paris termine en baisse de 0,32%
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de ParisERIC PIERMONT
 

A découvrir

 

La Bourse de Paris a fini en baisse de 0,32% vendredi, marquant une pause après une semaine riche en résultats d'entreprises et en indicateurs économiques.

L'indice vedette CAC 40 a perdu 21,01 points à 6.612,76 points. La veille, il avait progressé de 0,37%. Sur la semaine, l'indice a gagné 0,67%, et sur le mois 1,61%.

La séance a été très chargée en indicateurs. Tout d'abord le Produit intérieur brut (PIB) a rebondi de 0,9% en France au deuxième trimestre et de 2% dans la zone euro.

"La place parisienne retient que le PIB français est ressorti meilleur que ce qu'on pouvait attendre mais le marché manque de dynamique et de catalyseur pour aller plus haut", relève auprès de l'AFP Alexandre Baradez, analyste chez IG France.

Ensuite, aux Etats-Unis, la hausse des prix à la consommation en juin s'est élevée à 4% sur un an et 0,5% sur un mois. En France, elle a été de 1,2% sur un an en juillet et dans la zone euro de 2,2%, au-dessus de l'objectif de la Banque centrale européenne (BCE).

"Le marché a envie de saluer les bons chiffres mais d'un autre côté ces bons chiffres sont accompagné d'inflation, qui est un thème scruté par les Banques centrales", ajoute Alexandre Baradez.

Si l'inflation s'emballe, les Banques centrales pourraient décider d'arrêter leur soutien exceptionnel mis en place pour faire face à la crise, et ainsi siffler la fin de l'euphorie sur les marchés financiers.

La consommation des ménages en France a pour sa part légèrement progressé en juin, de 0,3%, après une forte poussée en mai liée au déconfinement.

Les investisseurs ont par ailleurs dû assimiler une nouvelle salve de résultats d'entreprises.

Iliad bientôt retiré de la Bourse

Iliad a décollé de 61,03% à 182,05 euros, s'alignant ainsi sur le prix de l'offre publique d'achat simplifiée lancée par son fondateur et actionnaire majoritaire, Xavier Niel, en vue de retirer de la cote le groupe de télécoms, propriétaire de Free.

EssilorLuxottica en tête du CAC 40

Le géant mondial de l'optique a pris 3,38% à 159,16 euros, après la publication d'un bénéfice net en forte progression au premier semestre, qui l'a amené à revoir à la hausse ses perspectives pour 2021.

Saint-Gobain en grande forme

Le groupe français de matériaux de construction et de distribution a pris 3,11% à 60,25 euros, profitant de "résultats record" avec un bénéfice net en progression de 88% au premier semestre par rapport aux six premiers mois de 2019.

Ventes solides pour Fnac Darty

Fnac Darty a progressé de 8,53% à 58,50 euros après être repassé dans le vert au premier semestre. Le groupe a aussi revu à la hausse son objectif de progression de ses ventes annuelles.

  1. Euronext CAC40

 




 

Vos commentaires