La direction de Munters annonce son intention de fermer l'entreprise de Dison

(Belga) La direction de l'entreprise Munters (Dison), spécialisée dans les systèmes de dés-humidification, a annoncé son intention de fermer l'entreprise pour septembre 2019, a-t-on appris mercredi de sources syndicales. 161 ouvriers et 55 employés sont concernés.

L'entreprise, active dans de traitement de l'air et la maintenance à température des centres de services informatiques, les data centers, avait signé en 2016 un contrat de 24 millions d'euros avec Facebook afin de fournir au géant américain des blocs réfrigérants pour ses data centers. Ce contrat a permis l'engagement de dizaines de collaborateurs, portant les effectifs à plus de 200 travailleurs. Mais, selon la FGTB, la direction locale n'a pas su faire face à cette expansion soudaine de la société et son management n'a pas été à la hauteur. Le personnel a pourtant consenti des efforts en travaillant les week-ends et en effectuant des heures supplémentaires estimées à 14.000 au total. En outre, la société a également enregistré des retards de commande et autres soucis en tout genre liés également à cette organisation défaillante. Les résultats de 2018 étaient négatifs en raison de l'absence de marges bénéficiaires sur les commandes et les perspectives 2019 peu réjouissantes. La maison-mère, située en Suède, a décidé de fermer l'entreprise pour septembre prochain. Si aucune délocalisation n'est évoquée, cette solution est déjà sur toutes les lèvres. Munters avait racheté en 2008 l'entreprise familiale disonaise Toussaint-Nyssenne, qui, au moment du rachat, comptait 120 travailleurs. (Belga)

Vos commentaires