La roupie indienne atteint son plus bas niveau face au dollar à 70 roupies

La roupie indienne atteint son plus bas niveau face au dollar à 70 roupies
La roupie indienne atteint son plus bas niveau face au dollar, frappée, comme les autres monnaies émergentes, par la crise financière en Turquie INDRANIL MUKHERJEE

La roupie indienne a atteint son niveau le plus bas mardi à 70 roupies pour un dollar alors que les investisseurs se débarrassent des monnaies des pays émergents effrayés par la crise financière en Turquie.

La roupie, sous pression, a atteint un court moment en milieu de séance 70,09 pour un dollar, tandis que les craintes s'amplifient autour de l'état critique de la livre turque et d'une possible contagion à d'autres monnaies de pays émergents.

L'Afrique du Sud, l'Argentine, le Mexique, le Brésil et la Russie ont chacun vu leur monnaie plonger ces derniers jours, comme la Turquie, ces pays étant particulièrement dépendant de capitaux étrangers.

La roupie a connu une spirale baissière en 2018, alors qu'elle s'échangeait en début d'année à 63,67 roupies pour un dollar.

L'Inde importe massivement du pétrole, les deux-tiers de ses besoins.

Certains analystes avancent que la hausse des prix du brut met la monnaie indienne sous pression, la rendant moins attractive pour les investisseurs.

La chute de la roupie a pour autre conséquence l'accroissement du déficit courant indien, puisque une monnaie faible accroît le coût des importations, ont-ils ajouté.

M. N.S. Venkatesh, président de l'Association des fonds communs de placement en Inde, a indiqué à l'AFP que malgré l'inquiétude des investisseurs, il espérait une stabilisation de la devise autour de 69 roupies pour un dollar, confiant dans la "force" de l'économie indienne.

"Le comité de politique monétaire de la banque de réserve de l'Inde (la banque centrale indienne, ndlr) est concerné par les fluctuations de la roupie et les investisseurs ne devraient donc pas s'inquiéter outre mesure devant les réactions impulsives du marché," a-t-il ajouté.

La banque centrale indienne a relevé ses taux d'intérêts par deux fois cette année, notamment pour soutenir le cours de la roupie.

Vos commentaires