Le délai d'attente de 3 ans en cas d'expiration du permis de conduire provisoire supprimé

(Belga) À partir du 1er février, les conducteurs en herbe qui laissent expirer leur permis provisoire (parce qu'ils n'ont pas passé ou réussi l'examen) pourront en obtenir un nouveau. Ils ne devront donc plus attendre le délai de trois ans pour redemander un tel document et pourront de cette manière continuer à s'entraîner à la conduite en vue de passer leur examen, indique le SPF Mobilité et Transports dans un communiqué publié jeudi.

Cette nouvelle réglementation permettra aux candidats conducteurs de demander, une nouvelle fois, un permis de conduire provisoire avec une personne accompagnatrice pendant le délai d'attente de trois ans. Cette prolongation n'est toutefois possible qu'une seule fois, spécifie le SPF Mobilité. Le permis de conduire provisoire est valable 12 mois, à condition que le candidat ait suivi six heures d'auto-école et ait réussi l'examen théorique de conduite il y a moins de trois ans. "Ces derniers mois, nous avons reçu de nombreuses questions et plaintes, surtout de la part des jeunes, sur l'existence de ce délai de carence. Du point de vue de la sécurité routière, il n'a pas été possible d'abolir d'un coup la période, mais je suis convaincu que, grâce à cette nouvelle réglementation, nous pourrons offrir une nouvelle perspective aux futurs conducteurs qui se trouvaient dans cette période d'attente", a commenté le ministre de la Mobilité, François Bellot. (Belga)

Vos commentaires