En ce moment
 
 

Le propriétaire de Valeurs Actuelles confirme son intérêt pour la reprise de Nice-Matin

(Belga) La holding du magnat franco-libanais des chantiers navals civils et militaires Iskandar Safa, propriétaire de Valeurs Actuelles, a confirmé jeudi à l'AFP son intérêt pour une reprise de Nice-Matin, dont la direction a sollicité le tribunal de commerce de Nice dans la journée.

Yves de Gaulle, administrateur de Privinvest Médias aux côtés notamment des anciens journalistes Etienne Mougeotte et Charles Villeneuve, a déclaré que l'offre sur Nice-Matin, déjà évoquée au cours d'une assemblée générale des salariés, était "toujours" d'actualité, alors que le journal fait l'objet d'une procédure devant la justice. Le tribunal de commerce de Nice doit en effet statuer d'ici au 6 mars sur la demande de la direction du journal d'ouvrir une procédure de sauvegarde et d'entériner de ce fait son désaccord avec son partenaire belge Nethys, actionnaire depuis 2016 à hauteur de 34%. Les 66% restants du capital appartiennent aux 456 salariés actionnaires de la Société coopérative d'intérêt collectif (SCIC). "Nethys est un actionnaire absent, il n'y a aucune volonté d'avoir un vrai projet, sans qu'on sache pourquoi, et c'est ce qui nous inquiète. La seule solution est de le forcer à négocier avec nous et le futur acquéreur, quel qu'il soit", a expliqué Alexandre Sare, secrétaire du comité d'entreprise, présent au tribunal jeudi. Dans un communiqué, la société Nethys s'est déclarée "surprise" de cette demande d'ouverture d'une procédure de sauvegarde, assurant avoir "pleinement assumé son rôle d'actionnaire et de partenaire" du groupe Nice Matin et vouloir continuer à assumer ce rôle. Nethys affirme avoir investi plus de 3 millions d'euros en décembre 2018, portant ainsi à plus de 20 millions d'euros ses investissements dans le journal en 24 mois. Nice-Matin s'est séparé depuis de plus de 300 salariés sur 1.106. Son tirage moyen est passé de 155.000 à 125.000 exemplaires mais les finances ont été redressées. (Belga)

Vos commentaires