Le trafic interrompu quelques heures durant la nuit

(Belga) Le trafic aérien vers et au départ de la Belgique sera de nouveau perturbé en raison de nouvelles actions des contrôleurs aériens, rapporte mardi Skeyes, l'ancien Belgocontrol. Ces actions émaneraient cette fois-ci de la Belgian Guild of Air Traffic Controllers (BGTAC), l'association professionnelle représentant la majorité des contrôleurs aériens.

Ces actions de grève ont déjà entraîné des retards au cours des dernières heures et de nouvelles perturbations sont attendues durant les prochaines heures. Entre 1h30 et 3h45, le trafic sera interrompu, selon Skeyes. Les vols cargo seront principalement touchés par cette grève. Avant cette période de suspension du trafic aérien, des "restrictions" seront mises en oeuvre. "Les conséquences précises de l'action demeurent incertaines mais nous prévoyons un impact important également pour les vols passagers", a expliqué le porte-parole Dominique Dehaene. Une quinzaine de vols sont annoncés retardés sur le site internet de Brussels Airport mardi soir. Pour mercredi, la situation est toujours incertaine. Du côté de Liege Airport, le site Flightradar annonce deux vols au départ et quatre à l'arrivée pendant la période d'interruption annoncée. Aucun vol de nuit n'est opéré à Charleroi. La Belgian Guild of Air Traffic Controllers (BGTAC) est donc à l'origine de l'action de la nuit prochaine. La CSC-Transcom et la CGSP avaient de leur côté déposé un préavis de grève la semaine dernière. Les syndicats dénoncent notamment un manque de personnel et une charge de travail excessive. Des actions d'avertissement ont déjà eu lieu. Des négociations sont en cours et doivent reprendre vendredi. Aucun accord n'a encore été conclu. (Belga)

Vos commentaires