En ce moment
 
 

Léopard, cuir, cravate... les tendances de la Semaine de la mode "Made in Italy"

Léopard, cravate et veste en cuir... Avant que le petit monde de la mode ne se retrouve à Paris, voici les grandes tendances printemps-été 2020 de la semaine italienne qui s'achève lundi soir, après un programme intense à Florence et Milan.

Léopard

Les maisons italiennes Versace et Dolce & Gabbana (D&G) ont craqué sur le léopard cette saison. Le carton du duo sicilien avait d'ailleurs clairement donné le ton. Le mâle arbore le léopard sur ses chaussures, ses chemises, ses vestes et manteaux, et peut même opter pour un total look.

Le retour de la cravate

Après une large place faite au sportswear ces dernières saisons, la cravate fait son retour. Chez Magliano, style rétro, elle se glisse dans le pantalon. L'homme M1992 la porte sur une veste-chemise, mais laisse son caleçon dépasser de son pantalon, dans un style négligé-chic.

Jamais sans mon cuir

Chez Versace, le cuir est à l'honneur. Décliné en manteau ou en veste, resserré à la taille avec une ceinture, il se porte naturellement sur... une chemise-cravate. Mais il peut aussi se faire plus +country+ avec de grandes franges.

M1992 le propose en version rock pleine de "peps", en noir-jaune-blanc-rouge, avec une grosse chaîne, que Monsieur endosse là aussi sur sa chemise-cravate et un caleçon de grand père.

Esprit nature

La nature est très présente chez les créateurs cette saison. L'homme habillé par Fendi, qui avait organisé un défilé bucolique dans un jardin, a des airs de jardinier chic. Il arbore une combinaison kaki manches courtes, ou une veste en transparence multipoches. Les ceintures, en peau de serpent, se portent sur d'élégants pantalons beiges.

Le mâle de chez Marni arbore des chemises aux imprimés camouflage et des pantalons treillis, tandis que chez D&G, il est prêt à partir sous les tropiques, en tenue sable d'explorateur ou avec une chemise guépard et un short trekking.

Montre ton torse...

L'été prochain, l'homme n'aura pas peur de montrer son torse. Chez Givenchy, veste et pardessus monocouleur bleu ou violine se portent donc à même la peau, sans chemise ni T-shirt. Même chez le plus classique Armani, le garçon arbore sa veste ou son bomber sur son torse dénudé. Et chez Fendi, les pectoraux se laissent deviner sous les gros croisillons des pulls ou des blousons.

Le slip de bain

Ringard le slip de bain ? Vous l'aviez relégué au rang de vieux souvenir des années 70? Les créateurs le remettent au goût du jour, comme MSGM qui le propose en jaune fluo ou rose fuchsia sous une chemise, et même en ville. Fendi en a présenté une version à rayures marrons et blanches, tandis que l'homme D&G, croix autour du cou, sort en slip blanc avec imprimé voitures, avec sur les épaules un long peignoir rayé.

Retour du bandana

Vous le pensiez lui aussi définitivement remisé au placard? Que nenni! Le bandana fait son come back sur les podiums. L'homme MSGM le laisse tomber négligemment d'une poche de pantalon. Le célèbre motif paisley se porte aussi sur les chemises ou les bermudas, dans des tons jaune pâle, rose-orangé, vert d'eau, en duo possible avec un imprimé... léopard.

Vos commentaires