En ce moment
 
 

Les Echos-Le Parisien en négociation pour acheter WanSquare

Les Echos-Le Parisien en négociation pour acheter WanSquare
Le groupe Les Echos-Le Parisien est entré en négociation exclusive pour une prise de participation majoritaire dans WanSquare, société éditrice du site éponyme et de la Lettre de l'ExpansionJOEL SAGET
 
 

Le groupe Les Echos-Le Parisien est entré en négociation exclusive pour une prise de participation majoritaire dans WanSquare, société éditrice du site éponyme et de la Lettre de l'Expansion, ont annoncé mardi les deux sociétés, dans des communiqués séparés.

"Des discussions ont été entamées avec ses fondateurs, Yves de Kerdrel, et Dominique Leblanc" (qui ont créé WanSquare en 2009), est-il écrit dans les communiqués des deux groupes.

"La signature aura lieu au plus tard le 31 décembre", a déclaré à l'AFP Yves de Kerdrel, ancien directeur de Valeurs Actuelles, ancien journaliste des Echos et du Figaro.

Actuellement, les deux fondateurs détiennent 70% de la société WanSquare, les 30% restants étant dans les mains de Jean-Charles Naouri, PDG de Casino, a-t-il ajouté. "Les Echos-Le Parisien rachète l'intégralité: ce sera 95% dans un premier temps, et 100% dans un an", a-t-il précisé.

Il n'a pas voulu communiquer le montant de la transaction.

WanSquare, totalement dépourvu de publicité, se vend par abonnement à des professionnels de la finance, tels des banques, des assureurs, des gestionnaires de fonds, des avocats d'affaires.

L'abonnement annuel à ces deux médias en ligne WanSquare et La lettre de l'Expansion, spécialisés dans l'information économique et financière, s'élève à 1.900 euros.

"Pour le Groupe Les Echos–Le Parisien, il s’agirait d’enrichir son offre éditoriale et son leadership sur le marché de l’information économique et financière", écrivent les deux entreprises.

WanSquare serait intégré à son pôle Finance, constitué d’Investir, de Boursier.com et de Capital Finance, tout en restant une marque indépendante.

Yves de Kerdrel continuera d’animer les rédactions de WanSquare et de La Lettre de L’Expansion, composées au total de 9 personnes.

L’acquisition de WanSquare s’inscrirait dans la stratégie du groupe de développer des contenus exclusifs et à forte valeur ajoutée autour de modèles centrés sur l'abonnement numérique.


 




 

Vos commentaires