En ce moment
 

Les familles chinoises pourront avoir plusieurs enfants: une REVOLUTION pour la 2e économie du monde

Les familles chinoises pourront avoir plusieurs enfants: une REVOLUTION pour la 2e économie du monde

Bruno Wattenbergh est venu nous parler de la Chine qui supprime la restriction sur les naissances, ce vendredi matin dans le Bel RTL Eco. Une petite révolution...

La Chine a annoncé hier qu’elle abandonnait la limitation à un seul enfant pour la plupart des famille. Une révolution, car il s'agit de l’abandon de la plus ambitieuse expérience démographique de l’histoire de l’humanité. Débutée en 1979 sous Deng Xiaoping, cette politique visait à adapter la natalité à une nation en grave pénurie de ressources, notamment alimentaires. Aujourd’hui, la 2ème économie du monde, en pleine croissance, inverse la vapeur pour éviter de payer trop cher pour cette politique.


Tous les couples pourront à présent avoir deux enfants … pourquoi un tel revirement ?

Une à deux générations après cette décision de limiter les naissances, la Chine a pris conscience qu’elle rencontrait à la fois un vieillissement et un véritable déficit de population. Deux dynamiques fatales pour la croissance. L'indice de fécondité est aujourd'hui en Chine de 1,4 enfant par femme, alors que le seuil de renouvellement est de 2,1 enfants par femme. Résultat, la population chinoise en âge de travailler a chuté de près de 3,7 millions de personnes l'an dernier, ce qui commence à provoquer des pénuries de main d’œuvre. Quant au vieillissement de la population, si aujourd’hui les personnes âgées représentent plus de 15% de la population, près d’un chinois sur trois aura plus de 60 ans en 2050, contre un sur cinq en général dans le monde. Comme les personnes âgées consomment, mais ne produisent pas, cela va pénaliser la croissance. Une situation qui justifie l’empressement du Président Xi Jinping de renverser la vapeur.


Est-ce que l’on peut s’attendre à voir les Chinois se mettre à faire des enfants en quantité ?

Non. Après des décennies où les autorités ont découragé les chinois d’avoir des enfants, il ne sera pas évident de changer la mentalité de familles chinoises qui craignent en général les coûts que représente l’éducation d’un enfant, et qui souvent soutiennent elles-mêmes des parents âgés. Il y a deux ans, lorsque les autorités avaient quelque peu assoupli la réglementation, peu de Chinois en avaient profité. Néanmoins, on estime que cette ouverture pourrait provoquer 3 à 8 millions de naissances annuellement.


Et la bourse a réagi …

Oui, Danone, qui produit notamment des pots pour bébé, et Procter et Gamble qui fait des langes ont vu leurs cours s’apprécier avec cette annonce.


Enfin, toujours en Chine, il y aurait trop d’hommes et pas assez de femmes ?

Oui, ce déséquilibre pénalise aussi la croissance de la natalité. Un économiste chinois vient donc de proposer que les hommes se partagent la même épouse afin de pallier le problème que pose l'écart grandissant entre le nombre d'hommes et de femmes en Chine. Une solution qui a fait scandale et qui a peu de chances de voir le jour !

Vos commentaires