Les mines australiennes à l'arrêt après le passage de deux cyclones

Les mines australiennes à l'arrêt après le passage de deux cyclones

(Belga) Le secteur minier australien se trouvait lundi paralysé par le passage de deux cyclones successifs dans le nord-est et le nord-ouest du pays. De nombreux ports ont également dû être fermés.

Le cyclone Trevor a gagné les côtes du nord de l'Australie vendredi en catégorie 4 avant de se muer en dépression tropicale pour se diriger vers l'intérieur des terres. Quant au cyclone Veronica, il franchissait les côtes ouest de l'Australie, entraînant la fermeture de nombreux ports depuis vendredi. L'Australie fournit 60% du fer mondial et 90% de ses exportations de fer proviennent de cette région du nord. Le groupe minier Rio Tinto a suspendu ses opérations à Pilbara, tendis que BHP a dû temporairement arrêter ses opérations offshore près d'Exmouth. Une autre mine de Rio Tinto, à Weipa dans le Queensland, avait dû fermer la semaine dernière au passage de Trevor, mais a rouvert depuis. Vendredi, le géant minier Glencore a stoppé net les activités d'une mine de zinc près de la rivière McArthur (nord) à l'approche de Trevor. Sur la chaîne ABC, l'analyste Phillip Lirchlechner a estimé que les cyclones pourraient coûter plus de deux milliards de dollars australiens à l'économie (1,2 milliard d'euros). L'importance de ce coût dépendra de la durée des épisodes et des dommages qui auront été occasionnés. La valeur des titres des géants miniers en Australie a entamé une baisse, lundi. L'action BHP reculait de 2%, pendant que Rio Tinto perdait 1,2%. (Belga)

Vos commentaires