En ce moment
 
 

Les moments clés de la Seconde Guerre mondiale

De l'invasion de la Pologne à la capitulation du Japon, voici les moments clefs de la Seconde Guerre mondiale, qui a fait entre 40 et 60 millions de morts dont la moitié de civils, selon les historiens.

- Attaque de la Pologne

Le 1er septembre 1939, la Wehrmacht attaque la Pologne.

Hitler avait déjà annexé l'Autriche en mars 1938, puis revendiqué les Sudètes tchécoslovaques, obtenues avec l'accord de la France et de l'Angleterre lors de la conférence de Munich. L'armée allemande avait envahi la Tchécoslovaquie en mars 1939.

Le 3 septembre, la France et la Grande-Bretagne déclarent la guerre à l'Allemagne.

En sept jours, l'armée allemande arrive devant Varsovie. Le 17 septembre la Pologne est attaquée également par l'URSS en vertu d'un pacte germano-soviétique. Varsovie capitule dix jours plus tard.

Hitler et Staline se partagent la Pologne.

- La bataille de France

Après avoir envahi le Danemark et la Norvège, Hitler lance sa grande offensive contre la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg et la France en mai 1940.

Le 17 juin, au lendemain de la capitulation de Paris, le maréchal Pétain appelle à cesser le combat. Le 18, le général de Gaulle appelle depuis Londres à la résistance. L'armistice est signé le 22. La moitié nord de la France est occupée, le gouvernement Pétain s'installe à Vichy.

- La bataille d'Angleterre

Le 13 août 1940, l'Allemagne engage la bataille d'Angleterre, marquée par les bombardements de Londres et de Coventry jusqu'en mai 1941.

Face à la résistance anglaise, Hitler abandonne son projet d'invasion et entreprend le blocus des îles britanniques.

- Opération Barbarossa

A la charnière de 1940 et 1941, la guerre se déplace vers les Balkans et la Méditerranée, où Hitler apporte des renforts essentiels aux ambitions italiennes.

Le 22 juin 1941, l'Allemagne ouvre un nouveau front à l'Est et attaque l'URSS (opération Barbarossa). La Wehrmacht est stoppée en décembre aux portes de Moscou par la contre-offensive soviétique. Le siège de Leningrad durera près de 900 jours.

- Pearl Harbor

En guerre avec la Chine et après avoir envahi le sud de l'Indonésie, le Japon attaque par surprise la base militaire américaine de Pearl Harbor à Hawaï le 7 décembre 1941, détruisant la plus grande partie de la flotte américaine dans le Pacifique.

Les Etats-Unis entrent dans le conflit qui prend sa dimension mondiale.

- Extermination des juifs

Le 20 janvier 1942, la conférence de Wannsee, près de Berlin, décide de la "Solution finale" et programme l'élimination systématique des juifs avec la mise en place de camps d'extermination.

Au total, quelque six millions de juifs trouvent la mort. Des homosexuels, des Tziganes et des prisonniers politiques périssent aussi dans des camps.

- L'Afrika Korps

A l'automne 1942, les troupes du maréchal Rommel reculent à El-Alamein, en Egypte, devant les Britanniques. Le retrait de l'Afrika Korps vers l'ouest s'achève en mai 1943 par la capitulation de Tunis.

Après le débarquement anglo-américain mené par le général Eisenhower en Afrique du nord, le 8 novembre 1942, l'armée allemande envahit la zone libre en France.

- Bataille de Stalingrad

En Russie, où il a engagé le plus gros de ses forces, Hitler connaît son échec le plus cuisant. Le 2 février 1943, les troupes allemandes, assiégées à Stalingrad par l'Armée Rouge depuis novembre, capitulent au terme d'une bataille qui coûté à l'Axe un demi-million d'hommes.

- Opération Overlord

Le 6 juin 1944, plus de 156.000 soldats, principalement américains, britanniques et canadiens, débarquent sur les plages normandes.

Sans attendre l'arrivée des Alliés, Paris se soulève et est libéré le 25 août.

- Effondrement du IIIe Reich

L'Armée Rouge, qui a entamé en juillet 1943 une longue marche vers l'Ouest, arrive à Berlin en avril 1945. L'Allemagne nazie capitule le 8 mai, quelques jours après le suicide du Führer et la prise de Berlin.

- Capitulation du Japon

Le 2 septembre 1945, moins d'un mois après les bombardements atomiques d'Hiroshima, le 6 août, et de Nagasaki, le 9, le Japon capitule, mettant fin à la Seconde Guerre mondiale.

Vos commentaires