En ce moment
 

Les taxes américaines sur l'acier et l'aluminium "injustifiées" et "injustifiables" selon le Quai d'Orsay

Les taxes américaines sur l'acier et l'aluminium
Jean-Baptiste Lemoyne à Paris le 29 mai 2018ludovic MARIN

Le secrétaire d'Etat français aux Affaires étrangères, Jean-Baptiste Lemoyne, a qualifié jeudi les taxes américaines sur l'acier et l'aluminium d' "injustifiables et injustifiées" et appelé Bruxelles à répondre en prenant des mesures de sauvegarde et de "rééquilibrage".

"La France désapprouve ces mesures injustifiables et injustifiées", a-t-il déclaré à la presse en marge de la réunion annuelle de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) à Paris, estimant que les Etats-Unis avaient apporté "une mauvaise réponse" à "l'urgence de refonder le commerce international".

"Aujourd'hui, en matière de commerce international, nous dansons au bord du gouffre", a alerté le secrétaire d'Etat.

"Cela nécessite beaucoup de maîtrise pour montrer aux Etats-Unis qu'ils se fourvoient, qu'ils prennent le mauvais chemin et qu'il est urgent de trouver des réponses de fond", a affirmé M. Lemoyne, estimant que les "consommateurs américains vont payer l'addition".

Les mesures que prendra l'Union européenne "viendront frapper les produits américains", a-t-il prévenu. "Mais nous allons faire cela de façon proportionnée, calibrée (...), parce que l'escalade n'est jamais bonne", a-t-il souligné.

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a fait savoir que l'Union européenne allait "annoncer dans les prochaines heures des contre-mesures".

Les Etats-Unis ont décidé de ne pas prolonger l'exemption temporaire accordée à l'Union européenne jusqu'à jeudi minuit et vont mettre en place des taxes de 25% sur l'acier et de 10% sur l'aluminium importés depuis l'Europe, mais aussi depuis le Canada et le Mexique.

arz/aue/cca

Vos commentaires