En ce moment
 
 

Logement: Paris avance vers les 10.000 euros le mètre carré

Logement: Paris avance vers les 10.000 euros le mètre carré

(Belga) L'immobilier parisien devrait finir l'année au-dessus des 10.000 euros le mètre carré: ce seuil jamais vu, dont le passage devrait être confirmé ce jeudi, marque une étape symbolique de la flambée des prix dans la capitale française, ininterrompue depuis des années.

"Le prix au mètre carré des appartements parisiens (...) approchera 10.200 euros en septembre 2019, dépassant ainsi largement la barre des 10.000 euros", annonçaient fin juillet les notaires franciliens, dans une note repérée la semaine dernière par le Monde. Ce sont les notaires qui, de concert avec l'institut français de statistiques (Insee), établissent les chiffres de référence sur l'immobilier ancien français. Ils donneront ce jeudi leur bilan trimestriel. Celui-ci concernera le second trimestre, au cours duquel les prix parisiens n'ont probablement pas passé le seuil des 10.000 euros. Mais c'est sur la base de leurs contrats préparatoires que les notaires - distinctement de l'Insee - pensent que ce seuil a été passé cet été. Quelle que soit la date précise, l'évolution de fond est incontestable: les prix des logements parisiens connaissent depuis des années une véritable flambée. Il y a dix ans, selon les chiffres des notaires, le mètre carré parisien se vendait à peine plus de 6.000 euros: malgré une pause lors de la première moitié des années 2010, son prix a donc flambé de 66% tandis que, sur l'ensemble de la région d'Île-de-France, la progression était bien inférieure à 50%. Quant au reste des grandes villes françaises, si le marché immobilier est globalement en forme depuis trois ans - les prix bondissent désormais plus vite qu'à Paris dans certaines villes comme Nantes -, il y est bien loin de la capitale: toujours selon les notaires, Bordeaux et Lyon sont les plus chères, mais le mètre carré y est deux fois moins coûteux qu'à Paris pour les appartements. (Belga)

Vos commentaires